The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE PAUL VI
À L’AMBASSADEUR DE LA RÉPUBLIQUE MALGACHE
PRÈS LE SAINT-SIÈGE*

Jeudi 11 juin 1970

 

Monsieur l’Ambassadeur,

Nous sommes très sensible aux sentiments délicats que Votre Excellence vient de Nous exprimer et Nous la remercions vivement des vœux filiaux qu’elle Nous a présentés. De grand coeur Nous vous souhaitons la bienvenue en ce Palais Apostolique, en ce début de votre haute mission.
Vous représentez auprès de Nous Son Excellence Monsieur Philibert Tsiranana, Président de la République Malgache. Nous avons suivi avec une vive émotion et une affectueuse attention sa récente épreuve de santé: Nous vous confions le soin de lui porter, avec le témoignage de notre cordial souvenir, nos meilleurs souhaits pour son rétablissement et l’assurance de notre prière à ses intentions.
Votre Excellence sait toute la sympathie que Nous éprouvons pour le noble peuple malgache. Avec tous ses fils, Nous avons compati à ses épreuves, lors du terrible cyclone Jane, qui s’est récemment abattu sur votre pays, y semant la destruction et laissant de nombreuses familles sans t’ait et sans ressources. Nous espérons que ces difficultés seront bientôt surmontées.
Vous savez aussi la haute estime que Nous portons à vos compatriotes, et combien Nous apprécions le riche patrimoine de leur sagesse ancestrale, leur âme profondément religieuse, leur sens de la vie familiale, leur esprit pacifique et conciliateur, ainsi que la manière dont ils ont su prendre la place qui leur revient dans le concert des nations comme au sein de l’Eglise.

Enracinée sur cet humus fécond de valeurs humaines, la foi chrétienne apportée par de généreux missionnaires a pu se déployer largement chez vous, marquant à son tour l’âme malgache de cet enrichissement inégalable dû aux dons de Dieu, Avec nos frères vénérés, les Evêques de votre pays, Nous invitons nos fils catholiques à cette double et bénéfique fidélité. Au service du bien commun, en union avec tous leurs compatriotes, qu’ils mettent en œuvre généreusement leurs talents et leurs responsabilités, pour réaliser cette grande œuvre du développement matériel, social, culturel et spirituel, auquel votre nation travaille si activement. L’Evangile nous presse en effet de faire briller partout l’esprit de service, de justice, de paix et d’amour, sans lequel notre monde ne saurait devenir cette communauté humaine et fraternelle que les hommes recherchent si ardemment.
C’est dans ces sentiments que Nous invoquons de grand cœur les grâces de Dieu sur tout le peuple malgache en gage d’un fécond avenir matériel et spirituel pour la grande Ile. Et, en vous souhaitant une fructueuse mission auprès du Saint-Siège, Nous vous donnons à vous-même, Monsieur l’Ambassadeur, à votre famille et à tous ceux qui vous sont chers, Notre paternelle Bénédiction Apostolique.


*AAS 62 (1970), p.514-515.

Insegnamenti di Paolo VI, vol. VIII, p.635-636.

L'Osservatore Romano, 12.6.1970 p.1.

L’Attività della Santa Sede 1970, p.282-283.

L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française, n.25 p.3, 4.

                     

top