The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE PAUL VI
À L’AMBASSADEUR DE LA RÉPUBLIQUE DE HAUTE-VOLTA
PRÈS LE SAINT-SIÈGE*

Jeudi 24 janvier 1974

 

Monsieur l’Ambassadeur,

Nous sommes heureux d’accueillir aujourd’hui, en la personne de Votre Excellence, le premier Ambassadeur de la République de Haute-Volta auprès du Saint-Siège, et de vous adresser des vœ ux particulièrement fervents pour le succès de votre mission.

Cette mission commence, on peut le dire, sous des auspices favorables, l’Eglise locale, sous la responsabilité de la Conférence épiscopale voltaïque et de son président, le cher et vénéré Cardinal Paul Zoungrana, a toujours pratiqué le dialogue avec les Autorités de l’Etat, notamment lorsque se présentaient certains problèmes d’actualité; elle continuera de le faire avec loyauté. Nous-même gardons le meilleur souvenir de la visite que Nous rendit, il y a sept mois à peine, Son Excellence le Général Sangoulé Lamizana, qui vous envoie maintenant poursuivre au Vatican, de façon permanente et solide, ces relations prometteuses. Dans ce contexte, en vous remerciant des très aimables paroles que vous venez de prononcer, Nous nous devions de marquer notre confiance en l’avenir.

Nous espérons, en effet, en la sagesse de votre pays et de ses dirigeants. Comme d’autres nations en plein essor, mais aux prises avec de sérieuses difficultés économiques - l’exemple cruel de la sécheresse vient à tous les esprits -, comme d’autres nations qui ont assumé récemment la maîtrise de leur propre destin et se trouvent affrontées, dans la conjoncture mondiale, à l’urgence de développer toutes leurs ressources, Nous souhaitons que la Haute-Volta devienne un modèle d’équilibre, de mesure, de maturité politique, de progrès harmonieux pour toutes les couches de la population, de justice sociale, d’ouverture aux valeurs spirituelles, de liberté religieuse impartiale.

Si les puissants de ce monde ont le grave devoir de fournir à tous les pays l’aide désirée pour la réalisation de ces objectifs, l’Eglise, qui tire sa seule richesse de la Révélation chrétienne, ne demande également qu’à les favoriser. En des termes qui Nous ont vivement touché, vous avez vous-même évoqué cette contribution: ses appels à la solidarité et à la coopération internationales, la fondation de nombreux centres de promotion et d’assistance, et ses œuvres en faveur de la formation des jeunes, sans aucune distinction.

Ce service désintéressé est bien dans son rôle. Elle sait que les hommes n’ont pas faim seulement de pain, ni même d’instruction, mais d’éducation à la responsabilité et à la fraternité, de sagesse, de dialogue avec l’Invisible.

Nous saisissons cette occasion pour saluer les courageux efforts de nos Fils catholiques de Haute-Volta. Avec enthousiasme, ils souhaitent pouvoir continuer leur magnifique témoignage. Nous demandons au Seigneur de les bénir et de veiller aussi sur l’ensemble du peuple voltaïque, sur ses gouvernants, et sur la personne de Votre Excellence, que Nous assurons de tout notre appui dans l’exercice de ses hautes fonctions.  


*AAS 66 (1974), p.76-77.

Insegnamenti di Paolo VI, vol. XII, p.62-63.

L’Attività della Santa Sede 1974, p.34-35.

L'Osservatore Romano, 25.1.1974, p.1.

L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française, n.5 p.2.

 

top