The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE PAUL VI
AUX MALADES DE L’«HÔPITAL DE GARCHES»

Mercredi 21 août 1974

 

Chers Fils et chères Filles des «Routes d’Italie»,

Ce n’est pas la première fois que Nous accueillons des représentants de votre Association, et pourtant une rencontre comme celle-là procure toujours une joie nouvelle et laisse un souvenir très profond. Nous aimons en effet contempler en vous l’image d’une véritable communauté, dans laquelle chacun sait qu’il peut compter sur les autres, dans laquelle fleurissent le sourire, la sérénité, le don de soi, le goût de l’effort, le courage devant les épreuves.

Comme Nous voudrions qu’il en soit partout ainsi! que les relations entre les hommes soient empreintes de la même fraternité et du même idéal de service mutuel désintéressé!

Vous voyez, chers amis, pourquoi Nous tenons en grande estime l’œuvre fondée à Garches par l’Abbé Fallot, car c’est une bonne école pour surmonter résignation et égoïsme, pour enrichir son esprit grâce aux découvertes et aux échanges culturels que permettent les voyages, et enfin pour apprendre à élargir son cœur aux dimensions mêmes du Cœur du Christ.

Dans cet entretien familier, puissiez-vous comprendre toute l’affection Paternelle que Nous vous portons: vous surtout qui souffrez durement dans votre chair, en souhaitant que la flamme de l’espérance brille encore plus fort dans vos yeux; vous, les membres des services hospitaliers, dont le dévouement entend rivaliser avec la compétence médicale; vous aussi, organisateurs et moniteurs bénévoles, Nous vous félicitons, vous encourageons et prions pour vous.

En visitant Rome, en vous rendant ensuite à Assise auprès de saint François et de sainte Claire, que votre foi grandisse et que votre amour de l’Eglise se fortifie! Nous le demandons pour vous au Seigneur, en vous bénissant particulièrement.

                          

top