The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE PAUL VI
AUX PARTICIPANTS À LA Xème ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
DE LA «CARITAS INTERNATIONALIS»

Vendredi 16 mai 1975 

 

Chers Fils et Chères Filles,

Votre visite nous est particulièrement agréable et réconfortante. C’est l’Année Sainte pour vous aussi! C’est le vingt-cinquième anniversaire de votre fondation! Ce sont les travaux prometteurs de votre dixième Assemblée générale! Pour le passé, le présent et l’avenir de «Caritas Internationalis», avec vous nous rendons grâce au Seigneur!

Nous vous redisons notre conviction profonde: votre Institution de charité a accompli un travail considérable qui fait singulièrement honneur à l’Eglise. Le nom de «Caritas» est désormais attaché aux secours de tout ordre dirigés vers les détresses les plus diverses. Nous pensons aux besoins permanents de certains peuples et de certains groupes sociaux défavorisés: vous contribuez au programme d’entraide qui s’impose, par exemple dans le cadre de l’alphabétisation, des migrants. Il y a aussi les multiples détresses imprévues, parfois les plus tragiques, qui surgissent de quelque calamité régionale: sécheresse, inondation, tremblement de terre, etc. . . . Et à l’intérieur de «Caritas Internationalis», presque une centaine de «Caritas» nationales sont nées et ont grandi, en collaboration avec leurs Evêques, pour agir et témoigner dans chaque Eglise particulière. Elles mettent sans cesse en œuvre l’amour de chaque chrétien pour son prochain un amour industrieux qui invente les moyens efficaces de subvenir rapidement aux misères contrastant avec le progrès de notre époque quand elles ne sont pas engendrées par lui.

Nous savons aussi que «Caritas Internationalis» cherche son second souffle. Il est certain que la fidélité à la charité exige un renouveau continuel. Et le monde contemporain a plus besoin que jamais de cette jeunesse de la charité, jeunesse alimentée et purifiée à sa source la plus profonde par l’Esprit Saint. Cette nouveauté permanente transcende toujours les entreprises techniques et même humanitaires. C’est bien cela que l’Apôtre Paul et l’Apôtre Jean ont parfaitement exprimé dans leurs lettres aux premiers chrétiens (Cfr. praesertim 1 Cor. 13 et 1 Io). Ces pages constituent la véritable charte de «Caritas Internationalis». Il vous appartient d’être les acteurs et les éducateurs de cette charité, humble et chaleureuse, patiente et désintéressée, permanente et universelle.

Une telle charité prolonge les miracles du Christ si attentif à percevoir la souffrance humaine et à répondre aux appels imprévus des personnes et des foules. Sans ce témoignage de charité, vous le savez, on ne peut reconnaître les disciples du Christ (Cfr. Io. 13, 35), on ne peut reconnaître l’Eglise. Telle est votre tâche propre dans l’ensemble harmonieux des initiatives du monde catholique et plus particulièrement des Organisations Catholiques Internationales. Au plan de la pédagogie de la charité, nous nous permettons même d’insister: les appels adaptés et rénovés sont toujours capables d’ouvrir les esprits et les cœurs.

Enfin nous souhaitons profondément que «Caritas Internationalis» garde son identité, son originalité. Aujourd’hui on fait couramment le procès de la charité. Il est vrai que la controverse du secours immédiat ou du secours différé renaît à chaque génération. Autrement dit, faut-il se précipiter immédiatement à l’aide des malheureux ou faut-il d’abord modifier les structures sociales? C’est la grandeur de la tradition sociale chrétienne d’avoir mené de front l’action caritative et l’action pour la justice, chaque chrétien et chaque institution insistant sur l’une ou l’autre selon sa vocation propre. Ceci dit, nous souhaitons vivement que «Caritas Internationalis», tout en restant en lien avec les Institutions ecclésiales qui ont le souci du renouveau de la société, demeure elle-même, c’est-à-dire demeure l’instance de la charité prompte et efficiente! Avec d’autres organismes de secours - dont les initiatives sont également harmonisées par notre Conseil Pontifical «Cor Unum» - vous continuerez d’être à l’écoute des besoins et des misères, vous aiderez les personnes et les collectivités à fraterniser, à partager, à étendre les espaces de la charité.

Le risque n’est pas chimérique, dans notre monde actuel, de se lancer dans une entreprise d’entraide, rationnelle, certes, mais anonyme, qui fait fi de l’ouverture du cœur, qui ne sait plus voir la personne derrière le besoin; ou encore de cataloguer les personnes selon des appréciations politiques ou autres, pour mesurer la bienveillance ou le secours qu’elles meritent; ou encore de négliger la charité envers les «pauvres» d’aujourd’hui, sous le prétexte de préparer un régime social plus juste pour demain. De telles attitudes contrastent avec la parabole du Bon Samaritain, qui demeure toujours le test de la charité chrétienne: secourir, sur le champ, l’homme en détresse que d’aucuns auraient considéré comme un étranger. Voilà le témoignage dont le monde a si grand besoin. C’est dans cet esprit que Nous vous encourageons à poursuivre votre belle mission. Nous prions l’Esprit d’amour de vous affermir sur ce chemin. Et de tout cœur Nous vous bénissons.

Members of “Caritas” your work for the needy is well known to us. The common fatherhood of God which embraces all people calls for sacrifices and mutual help. We pray that through your example more and more men and women may come to this realization. In this way, love and compassion Will expand and fill the whole world, expelling for ever the evils of hatred and of war.

No necesitamos haver elogios de vuestra entrega continua al servicio de la caridad. Vuestra sensibilidad cristiana, que os lleva, amados hijos, a estar presentes allí donde se nublan horizontes de la existencia humana, os hace acreedores a nuestro mejor aprecio y afecto. Proseguid en esa noble tarea en favor de los necesitados. Y sabed que os acompaña nuestra Bendición Apostólica.

Liebe söhne und Töchter! Wir danken Ihnen von Herzen für Ihr bisheriges aufopferndes Wirken, so vielfältiger materieller und geistiger Not unserer Tage in der Kraft der Christlichen »Caritas« wirksam zu begegnen. Wieder Name »Caritas Internationalis« andeutet, muß Ihre Tätigkeit von jener »Caritas Christi« geprägt und getragen sein, auf die uns die Worte der Heiligen Schrift immer wieder hinweisen. Dann sind die Werke der Liebe und der Barmherzigkeit ein Zeugnis echt christlichen Lebens und werden hundertfäaltige Frucht bringen.

                                     

top