The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE PAUL VI
AU NOUVEL AMBASSADEUR DU GABON
PRÈS LE SAINT-SIÈGE*

Jeudi 26 juin 1975

 

Monsieur l’Ambassadeur,

Nous venons d’écouter avec satisfaction les propos que Votre Excellence a bien voulu Nous adresser en Nous remettant ses Lettres de créance.

Vous vous êtes plu à souligner en effet la croyance en Dieu très enracinée au cœur de vos compatriotes, l’œuvre bénéfique des missionnaires, le rôle spirituel et pacifique de l’Eglise, les relations confiantes entre le Saint-Siège et le Gouvernement Gabonais. Oui, tout cela est un motif d’espérance pour vous et pour Nous.

L’Eglise catholique, comme vous l’avez suggéré, vise d’abord la formation des chrétiens, baptisés et catéchumènes, à une foi solide, qui puise en Dieu, avec l’espérance d’une vie éternelle avec Lui, la force d’une charité active et ouverte à tous. Par là même, elle pense contribuer à l’épanouissement de toutes les vertus qui permettent de construire, des ici-bas, la société à laquelle les hommes aspirent: une société juste, où la vie, l’honneur et tous les droits humains sont respectés, une société ardente à préparer pour tous de dignes conditions de vie, grâce aux nombreuses ressources du pays, une société fraternelle. C’est sur les mêmes critères que s’édifie la paix internationale durable, qui Nous tient tant à cœur.

Cette Année Sainte Nous donne l’occasion d’un contact très chaleureux avec nos Frères et Fils de tout l’univers. L’Afrique – dont Nous suivons avec attention l’évolution, les promesses de vitalité et aussi les difficultés - tient une place particulière dans ces rencontres.

Nous sommes heureux d’exprimer cette estime affectueuse, non seulement aux catholiques de votre pays, dont Nous sommes fiers Nous aussi, mais à tout le peuple du Gabon, sur lequel Nous implorons les Bénédictions de Dieu, afin qu’ll les guide dans la voie du progrès et de la paix.

Vous voudrez bien exprimer à Son Excellence Monsieur le Président Albert Bernard Bongo notre gratitude pour les vœux dont vous vous êtes fait l’interprète, et le vivant souvenir que Nous gardons de sa cordiale visite. Et à Votre Excellence, qui inaugure aujourd’hui ses fonctions d’ambassadeur auprès du Saint-Siège, Nous souhaitons une heureuse et fructueuse mission.


*AAS 67 (1975), p.480-481;

Insegnamenti di Paolo VI, vol. XIII, p.698-699;

L’Attività della Santa Sede 1975, p.233-234:

L'Osservatore Romano, 27.6.1975, p.1;

L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française, n.27 p.4:

La Documentation catholique n.1680 p.660.

 

top