The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE PAUL VI
AU PATRIARCHE D’ANTIOCHE DES MARONITES

Jeudi 27 novembre 1975

 

Chère Béatitude,

Si l’Eglise Catholique a conservé l’antique tradition de la remise du pallium aux patriarches, primats et archevêques, c’est qu’elle attache une double signification à ce signe. Le pallium est en effet un symbole de votre autorité dans l’Eglise; il s’agit, selon l’Evangile, d’une autorité apostolique, d’une autorité en vue du service.

Oui, ce «pouvoir» ne vient pas de nous. Il dérive du Christ lui-même: «Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie» (Io. 20, 21). Il vous vient par saint Pierre, par les Douze Apôtres, auxquels le Christ a remis la mission de lier et de délier (Cfr. Matth. 16, 19; 18, 18), par l’Eglise dont les Pasteurs légitimes se situent sans interruption dans la lignée apostolique. Ce pallium vous rappelle donc, Frère bien-aimé, le lien qui vous unit à tout le Collège apostolique; il exprime votre communion particulière au Successeur de Pierre, principe perpétuel et visible et fondement de l’unité (Cfr. Lumen Gentium, 23); il signifie votre engagement à promouvoir de toutes vos forces l’unité de l’Eglise, dans la fidélité à la doctrine des Apôtres.

Et cela nous amène à une deuxième caractéristique de l’autorité: c’est un service du Peuple de Dieu qui vous est confié, de toute la communauté maronite, de ses prêtres et fidèles, de vos Frères dans l’épiscopat, de tous les hommes qui constituent le «prochain». Le Christ l’a affirmé avec vigueur à ses Apôtres: «Je suis parmi vous comme celui qui sert» (Luc. 22, 27).

Le récent Concile n’a cessé d’envisager sous cet angle la charge des Pasteurs (Cfr. Lumen Gentium, 24, 27, 41; Christus Dominus, 16). Service exigeant, puisqu’il doit être un témoignage rendu à la vérité, et notamment à l’amour fraternel qui est le signe des chrétiens. Service qui suppose à la fois autorité courageuse et proximité compréhensive. Comment ne pas évoquer ici la belle phrase de saint Augustin, à l’occasion d’une ordination épiscopale: Praepositi sumus, et servi sumus: praesumus, sed si prosumus. In quo ergo praepositus episcopus serves est, videamus. In quo et ipse Dominus . . .(Misc. Agost., Roma 1930, 1, p. 565).

En vous remettant ce pallium, nous prions Dieu d’assister tout particulièrement Votre Béatitude dans sa haute charge patriarcale, de vous donner joie et réconfort. Nous faisons nôtre votre sollicitude pastorale pour tous le maronites qui forment une portion choisie de l’Eglise de Dieu et auxquels nous redisons notre estime; nous partageons aussi profondément vos préoccupations pour tous vos compatriotes si éprouvés. En gage de nos encouragements fraternels, nous vous donnons notre Bénédiction Apostolique.

                                   

top