The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE PAUL VI AUX PARTICIPANTS
À L’«EXPOSITION MONDIALE DE PHILATÉLIE»

Jeudi 21 octobre 1976

 

Monsieur le Ministre, Mesdames, Messieurs,

Nous sommes heureux de répondre à votre désir en vous accueillant ici, vous qui avez pris une part active dans l’organisation de la remarquable «Exposition mondiale de Philatélie», actuellement en cours dans la ville de Milan, ou qui apportez à cette manifestation une contribution de qualité.

La philatélie dépend de l’activité des «Postes et Télécommunications»: nommer celle-ci, c’est d’abord évoquer une organisation aux multiples ramifications nationales et internationales, toujours plus étendues, qui rend aux hommes le service inestimable de les mettre en relation, d’un pôle du monde à l’autre. C’est d’abord pour ce service qu’il Nous faut faire des vœux, afin que, dans sa complexité croissante, devant le volume de plis qui lui sont confiés et les exigences accrues de nos contemporains, il soit accompli partout avec l’esprit d’initiative, la précision, la probité et la rapidité que l’on attend des Postes et qui font leur honneur.

Dans ce cadre, les timbres-postes ont eux aussi comme un rôle d’agents de communication. Ils ont donné lieu, en outre, à toute une industrie, qui s’est ingéniée à les rendre plus variés et plus esthétiques, à les charger de tout un sens, artistique ou historique. Cela fait la joie légitime des collectionneurs et de tous les usagers, qui profitent, au passage, grâce à ces élégantes vignettes ou aux flammes postales, du rappel agréable de manifestations culturelles ou d’œuvres d’art, contrastant ainsi avec le visage terne, mécanique, anonyme d’autres moyens de communication. C’est une façon de mettre un peu de chaleur et de couleurs humaines dans ce commerce et cet échange. Nous ne sous-estimons pas non plus la valeur éducative que peut revêtir le loisir passionné ou le métier des collectionneurs, notamment chez les jeunes.

L’Etat de la Cité du Vatican, qui est membre de l’Union Postale Universelle, participe aujourd’hui avec intérêt à l’Exposition de Milan. Il lui est possible en effet d’apporter à la philatélie une contribution de choix: tant de manifestations religieuses, passées ou présentes, lui donnent l’occasion de commémorations, tant de personnalités de l’Eglise peuvent être évoquées, tant d’œuvres d’art du patrimoine chrétien peuvent être reproduites! Nous sommes heureux de constater que beaucoup d’organisations nationales savent également accorder une place importante aux témoignages de ce patrimoine chrétiens dans leurs émissions de timbres, et Nous les en remercions.

Pour toutes ces raisons, le Saint-Siège s’est réjoui de l’Exposition organisée à Milan et Nous félicitons les responsables de l’Administration italienne des Postes et Télécommunications de la façon dont ils ont organisé et mené à bien cette initiative. Nous souhaitons à celle-ci le succès qu’elle mérite, pour la satisfaction des participants et des visiteurs. Puisse-t-elle, à son niveau, contribuer à une plus grande estime des activités culturelles des divers pays et par là-même à une plus grande fraternité!

                        

top