The Holy See Search
back
riga

 © PFARRKIRCHEN STIFTUNG ST. LAMBERT SEEON
Chemin de Croix, Felix Anton Scheffler - 1757
Eglise de  Saint Martin - Ischl, Seeon (diocèse de Munich) - Allemagne

 

DOUZIÈME STATION
Jésus meurt sur la Croix

V/. Adoramus te, Christe, et benedicimus tibi.
R/.
 Quia per sanctam crucem tuam redemisti mundum.

De l’Évangile selon saint Jean 19, 25-27

C. Or, près de la croix de Jésus se tenait sa mère, avec la sœur de sa mère, Marie femme de Cléophas, et Marie Madeleine. Jésus, voyant sa mère, et près d'elle le disciple qu'il aimait, dit à sa mère:
V.
Femme, voici ton fils!
C.
Puis il dit au disciple:
V.
 Voici ta mère!
C.
 Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui.

De l’Évangile selon saint Matthieu 27, 45-46.50

C. À partir de midi, l'obscurité se fit sur toute la terre jusqu'à trois heures. Vers trois heures, Jésus cria d'une voix forte:
V.
Eli, Eli, lama sabactani? ,
C.
 ce qui veut dire:

V.
Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?
C.
Jésus, poussant de nouveau un grand cri, rendit l'esprit.

 

MÉDITATION

De manière insensée, l'homme s'est dit : Dieu est mort!
Mais si Dieu meurt, qui nous donnera encore la vie?
Si Dieu meurt, qu'est donc la vie?

La vie est Amour!
Alors la croix n'est pas la mort de Dieu,
mais le moment où se brise
l'écorce fragile de l'humanité assumée par Dieu,
et où jaillit le fleuve d'amour [1]
qui renouvelle l'humanité.

De la croix naît la vie nouvelle de Saul,
de la croix naît la conversion d'Augustin,
de la croix naît la pauvreté joyeuse de François d'Assise,
de la croix naît la bonté rayonnante de Vincent de Paul;

de la croix naît l'héroïsme de Maximilien Kolbe,
de la croix naît la merveilleuse charité de Mère Teresa de Calcutta,
de la croix naît le courage de Jean-Paul II,
de la croix naît la révolution de l'amour:
c'est pourquoi que la croix n'est pas la mort de Dieu,
mais la naissance de son Amour dans le monde.

Bénie soit la croix du Christ!

 

PRIÈRE

Seigneur Jésus,
dans le silence de ce soir, on entend ta voix:
J'ai soif!
[2] J'ai soif de ton amour!

Dans le silence de cette nuit, on entend ta prière:
Père, pardonne-leur! Père pardonne-leur!
[3]
Dans le silence de l'histoire, on entend ton cri:
Tout est accompli.
[4]
Qu'est-ce qui est accompli ?
Je vous ai tout donné, je vous ai tout dit,
Je vous ai apporté la plus belle nouvelle:
Dieu est amour! Dieu vous aime!

Dans le silence du cœur, on ressent la caresse
de ton ultime don :
Voici ta mère
[5] : ma mère!

Merci Jésus, parce que tu as confié à Marie
la mission de nous rappeler chaque jour
que le sens de toute chose, c'est l'amour :
l'Amour de Dieu planté dans le monde
comme une croix!
Merci, Jésus!


[1] Jn 19, 30.

[2] Jn 19, 28.

[3] Lc 23, 34.

[4] Jn 19, 30.

[5] Jn 19, 27.

 

Tous:

Pater noster, qui es in cælis:
sanctificetur nomen tuum;
adveniat regnum tuum;
fiat voluntas tua, sicut in cælo, et in terra.
Panem nostrum cotidianum da nobis hodie;
et dimitte nobis debita nostra,
sicut et nos dimittimus debitoribus nostris;
et ne nos inducas in tentationem;
sed libera nos a malo.

 

Vidit suum dulcem Natum
morientem desolatum,
cum emisit spiritum.
Elle vit son enfant très cher
mourir dans la désolation
alors qu'il rendait l'esprit.

© Copyright 2006 - Libreria Editrice Vaticana  

 

top