The Holy See
back up
Search
riga

REMISE DE L'ICÔNE DE LA MÈRE DE DIEU DE KAZAN'
 AU PATRIARCHE DE MOSCOU ET DE TOUTES LES RUSSIES
DE LA PART DU PAPE JEAN-PAUL II

PAROLES DE S.EM. LE CARDINAL WALTER KASPER

Moscou, Cathédrale de la Dormition
Samedi 28 août 2004

 

Votre Sainteté!

J'ai l'honneur, au nom de Sa Sainteté le Pape Jean-Paul II et de la délégation du Saint-Siège de Rome qu'il a nommée, de vous saluer et de saluer avec vous les Métropolites, Evêques, prêtres, moines et religieuses ici présents, ainsi que tout le peuple de Dieu de la Sainte Eglise orthodoxe russe. Que la paix et la grâce de Dieu soient avec vous!

Sa Sainteté le Pape Jean-Paul II a chargé cette délégation de remettre en son nom à Votre Sainteté et - à travers votre éminente personne - à l'Eglise orthodoxe russe, cette Icône antique et vénérée de la Mère de Dieu de Kazan', ardemment vénérée par des générations entières de fidèles du peuple russe.

L'Icône, profondément enracinée dans le coeur et dans l'histoire de ce pays, en tant que protectrice de la terre russe et de son peuple, est partie d'ici un jour lointain et, après avoir traversé divers pays d'Occident, s'est arrêtée longuement dans le Sanctuaire de Fatima, au Portugal, où elle a été vénérée par de nombreux fidèles catholiques. Enfin, la Providence Divine l'a faite arriver dans la maison du Pape, qui a prié devant cette image sacrée en demandant à la Mère de Dieu de Kazan' de protéger le peuple russe.

Ainsi, la Mère de Dieu de Kazan', symbole vénéré de la tradition chrétienne millénaire du peuple russe, et le soutien qu'elle a apporté dans les situations les plus difficiles de la longue histoire de ce peuple, grâce à son voyage, au cours duquel elle a été vénérée et implorée également par de nombreux fidèles catholiques, a rassemblé autour d'elle dans la prière les deux parties de la chrétienté, et elle est devenue également le symbole de l'unité profonde dans la foi et dans l'amour qui existe entre l'Orient et l'Occident, en dépit des regrettables malentendus et différences; elle a précédé nos engagements en vue de recomposer en plénitude l'unité de l'Eglise de Dieu voulue par notre Seigneur commun Jésus Christ.

Au moyen de cette Icône, autour de laquelle se concentre la vénération d'innombrables fidèles, nous, catholiques, exprimons notre profonde estime pour la grande nation russe, pour sa riche tradition chrétienne, pour la fidélité jusqu'à l'effusion du sang de tant de fidèles russes au cours de la période sombre de la persécution et de l'oppression exercée par un régime qui tendait à déraciner la foi et les valeurs chrétiennes du coeur de ce peuple, demeuré profondément chrétien et fidèle à l'Evangile; au moyen de cette Icône, nous exprimons notre profonde gratitude à Dieu, à Celui qui a renversé les potentats de leurs trônes et élevé les humbles (Lc 1, 52) pour le réveil de la vie chrétienne sur cette terre.

A présent que la glorieuse Mère de Dieu de Kazan' retourne dans sa patrie et sur le sol de la Russie, nous la supplions de protéger et de guider son peuple vers un avenir que nous souhaitons pacifique et heureux; nous la supplions d'intercéder pour le respect réciproque et l'amitié entre les hommes de diverses cultures et religions, pour la paix dans la justice et dans la liberté du monde entier; et nous la supplions de hâter le jour où tous les disciples de son Fils se reconnaîtront pleinement frères et soeurs et seront une seule chose afin que le monde croie (Jn 17, 21); le jour où tous les chrétiens glorifieront d'une seule voix les merveilles, la miséricorde et la grandeur de Dieu.

Je voudrais conclure en citant les paroles que le Pape Jean-Paul II a prononcées au Vatican, mercredi dernier, en prenant solennement congé de cette Icône. Il a dit:  "Que cette antique image de la Mère du Seigneur exprime à Sa Sainteté Alexis II et au vénéré Synode de l'Eglise orthodoxe russe l'affection du Successeur de Pierre pour eux et pour tous les fidèles qui leur sont confiés. Qu'elle exprime son estime pour la grande tradition spirituelle dont la Sainte Eglise russe est la gardienne. Qu'elle exprime le désir et la ferme intention du Pape de Rome de progresser ensemble avec eux sur le chemin de la connaissance et de la réconciliation réciproques, pour hâter le jour de la pleine unité des croyants pour laquelle le Seigneur Jésus a ardemment prié (cf. Jn 17, 20-22)" (Célébration de la Parole pour la remise de l'Icône de la Mère de Dieu de Kazan').

Votre Sainteté, je remets l'Icône de la Mère de Dieu de Kazan' entre vos mains. Que la Très Sainte Mère de Dieu soit la Mère de votre peuple et un refuge dans tous les moments de dangers et de besoin; qu'elle soit la Mère de l'Europe et de toute l'humanité; qu'Elle soit la Mère de la paix dans le monde; la Mère de l'Eglise et de la pleine unité entre l'Orient et l'Occident; qu'elle soit notre Mère commune, notre avocate, auxiliatrice, secours dans notre pèlerinage vers un avenir que nous souhaitons réconcilié et pacifique. Sainte Marie, intercède pour nous!

 

top