The Holy See
back up
Search
riga

 

DÉCLARATION OFFICIELLE  COMMUNE  
DE LA FÉDÉRATION LUTHÉRIENNE MONDIALE  
ET DE L’ÉGLISE CATHOLIQUE
 

1.   Sur la base des accords atteints par la Déclaration conjointe à propos de la doctrine de la justification, la Fédération Luthérienne Mondiale et l’Eglise catholique déclarent ensemble: “La compréhension de la doctrine de la justification présentée dans cette déclaration montre qu’il existe entre luthériens et catholiques un consensus dans des vérités fondamentales de la doctrine de la justification”(DC 40). Sur la base de ce consensus la Fédération Luthérienne Mondiale et l’Eglise catholique déclarent ensemble: “l’enseignement des Eglises luthériennes présenté dans cette déclaration n’est plus concerné par les condamnations du Concile de Trente. Les condamnations des Confessions de foi luthériennes ne concernent plus l’enseignement de l’Eglise catholique romaine présenté dans cette déclaration” (DC 41). 

2.   En référence à la Résolution sur la Déclaration conjointe, adoptée le 16 juin 1998 par le Conseil de la Fédération Luthérienne Mondiale et à la Réponse à la Déclaration conjointe publiée par l’Eglise catholique le 25 juin 1998, ainsi qu’aux questions soulevées dans les deux textes, la déclaration annexée (appelée ci-après “Annexe”) vient confirmer le bien-fondé du consensus atteint dans la Déclaration conjointe: il devient clair, ainsi, que les condamnations doctrinales mutuelles d’autrefois ne s’appliquent pas à l’enseignement des partenaires du dialogue tel que le présente la Déclaration conjointe. 

3.   Les deux partenaires du dialogue sont décidés à poursuivre et à approfondir l’étude des fondements bibliques de la doctrine de la justification. Ils chercheront aussi à progresser dans leur compréhension commune de la doctrine de la justification, au delà également des point abordés dans la Déclaration conjointe et la déclaration annexée qui vient l’étayer. Sur la base du consensus réalisé, la poursuite du dialogue est nécessaire, en particulier sur les questions spécifiquement mentionnées dans la Déclaration conjointe elle-même (DC 43) comme exigeant une plus ample clarification, afin d’atteindre la pleine communion ecclésiale, une unité dans la diversité où les différences qui demeurent seraient “réconciliées” et ne donneraient plus motif à division. Les luthériens et les catholiques poursuivrons leurs efforts de témoignage commun dans un esprit œcuménique, afin d’interpréter le message de la justification dans une langue accessible aux hommes et aux femmes d’aujourd’hui, et en référence aux préoccupations tant individuelles que sociales de notre temps.
 

Par la présente signature 
l’ÉGLISE CATHOLIQUE ET LA FÉDÉRATION LUTHÉRIENNE MONDIALE 
confirment 
la Déclaration conjointe sur la Doctrine de la Justification 
dans son entièreté 

 

top