The Holy See
back up
Search
riga

VIII réunion annuelle du comité international de liaison
entre l'Église catholique et le judaïsme

Allemagne

La huitième réunion annuelle du Comité international de liaison entre l'Église catholique et le judaïsme s'est tenue à Ratisbonne (Bavière), du 22 au 25 octobre 1979.

Le fait que la réunion se soit tenue en Allemagne revêt une signification particulière, qui a été soulignée par un télégramme envoyé par le Chancelier Helmut Schmidt à l'évêque auxiliaire de Ratisbonne, Mgr Karl Flügel, membre de la commission catholique.

Les séances de travail ont eu Lieu dans les locaux de l'évêché de Ratisbonne. Deux thèmes principaux ont fait l'objet des discussions: a) la liberté religieuse; b) l'éducation au dialogue dans une société pluraliste. Sur le premier sujet, deux exposés ont été présentés: le premier par Mgr Francis BIFFI, recteur de l'Université romaine du Latran: « Le droit à la liberté religieuse »; le second, « La liberté religieuse dans la perspective juive », par le Professor Goams, professeur de Bible au Jewish Theological Seminary de New York. Mgr Biffi présenta l'enseignement de l'Église catholique sur la liberté religieuse, tel qu'il a été défini dans le document du deuxième Concile du Vatican sur ce sujet et dans les déclarations pontificales qui l'ont suivi. Il analysa les implications de cette position de l'Église touchant les relations des religions entre elles et celles entre l'Église, la société et l'État. Le Professeur Gordis présenta la position du judaïsme sur la liberté religieuse dans une perspective biblique, historique et philosophique. Il montra que la notion de liberté religieuse est enracinée dans la tradition juive. La discussion qui a suivi a révélé la convergence des conceptions fondamentales et la similitude des problèmes auxquels les deux communautés religieuses se trouvent affrontées aujourd'hui dans ce domaine de la liberté religieuse.

Sur le deuxième thème, trois rapports furent présentés: par le Dr Eugène Fisher, du Secrétariat pour les relations entre juifs et catholiques de la Conférence épiscopale des États-Unis; par le Dr Günter Biemer, professeur d'éducation religieuse à l'Université de Fribourg en Brisgau; et par le Dr David Silverman, professeur de philosophie religieuse au Jewish Theological Seminary de New-York. Les orateurs ont insisté sur la nécessité de concevoir de nouvelles méthodes et de créer de nouveaux programmes d'enseignement à tous les niveaux de la formation en vue de promouvoir le dialogue entre juifs et catholiques. Le Professeur David Silverman analysa le fait du pluralisme dans la société contemporaine et ses implications pour l'éducation au dialogue et étudia les moyens pour aborder celui-ci avec une attitude créatrice.

En dehors des deux thèmes principaux, les relents actuels d'antisémitisme ont fait l'objet d'un compte rendu du Dr Willihad Eckert, prieur de la maison d'études dominicaine de Walberberg. Cette présentation fut suivie d'une analyse détaillée, par Mgr Karl Flügel, du travail accompli par la Conférence épiscopale catholique d'Allemagne, par le Comité central des catholiques allemands et par le Conseil de l'Église protestante d'Allemagne en vue de combattre l'antisémitisme en Allemagne, de promouvoir le dialogue judéo-chrétien et de développer les études universitaires en ce domaine. Le Comité de liaison a noté la publication récente du livre du Pr Franz Mussner, « Traité sur les Juifs » (Kösel Verlag, Munich), qui est une contribution remarquable à l'étude de la signification du judaïsme pour le christianisme.

La communauté juive de Ratisbonne a offert une réception aux deux délégations au Centre communautaire.

Recevant les participants à l'hôtel de ville historique, le maire, le Dr Friedrich Viehbacher a prononcé une allocution, 8 laquelle répondirent les deux coprésidents de la conférence, le Pr Shemaryahu Talmon, de l'Université hébraïque de Jérusalem et Mgr Charles Moeller, du Secrétariat du Vatican. L'évêque de Ratisbonne, Mgr Rudolf Graber souhaita la bienvenue aux participants et Mgr Flügel lut à l'assemblée le télégramme du Chancelier Helmut Schmidt.

Pour clôturer cette session, les délégués se sont rendus au camp de concentration de Flossenbürg. Ils y ont prié pour les victimes juives et chrétiennes qui y ont péri et Mgr Flügel a déposé une couronne leur mémoire.

 

top