La Santa Sede Menu Ricerca
La Curia Romana  
 

 

 
 
 
 
 

FONDATION JEAN-PAUL II POUR LE SAHEL

   Il s'agit d'une initiative voulue par le Saint-Père Jean-Paul II suite à Sa première visite en Afrique, après avoir vu personnellement la grande tragédie dont sont victimes les populations fortement éprouvées par la sécheresse et la désertification. Le 10 mai 1980, le Souverain Pontife prononça les paroles suivantes qui sont à l'origine de la Fondation : " Les pauvres et ceux qui sont dans le besoin cherchent de l'eau ... moi, dit le Seigneur, je les exaucerai ... Je changerai le désert en étangs " (Is 41, 17-18) et " l'eau que moi je lui donnerai deviendra une source d'eau jaillissant pour la vie éternelle ! " (Jn 4, 14). " De ce lieu, je lance un appel solennel au monde entier ... j'élève ma voix suppliante ... Je me fais ici la voix de ceux qui n'ont pas de voix, la voix des innocents ".

  Etant donné qu'il s'agit de neuf pays pauvres et fort différents l'un de l'autre, désirant en outre éviter une nouvelle " imposition " du " nord " au " sud ", le Pape décida de confier le fonctionnement de cette Fondation à l'épiscopat local des neuf pays concernés. Cette formule a été considérée exemplaire pour ces pays qui se trouvent dans le besoin et qui nécessitent de l'assistance de pays tiers. Le 25 mai 1984, le Pape répéta : " la solution est en fin de compte aux mains des Africains ; collaborer avec eux, même sur le plan technique, ne revient pas à les remplacer ". Il s'agit d'une réalisation concrète de la communion ecclésiale, fruit aussi de la corresponsabilité collégiale.

  Avec Chirographe du 22 février 1984, le Souverain Pontife, désirant garantir la bonne utilisation de l'aide financière reçue en faveur des pays du Sahel, constitua le capital initial, provenant surtout de dons de fidèles de l'Allemagne, l'appelant " signe efficace de mon amour pour mes frères africains les plus éprouvés " (5 novembre 1981). Au courant de ces dernières années, la Conférence Episcopale Italienne contribue également accordant des sommes importantes pour la réalisation de projets. En même temps, afin de sauvegarder le capital de la Fondation et compte tenu des considérables complications bancaires (devises diverses, transmission de fonds), le suivi de l'activité de la Fondation restant responsabilité du Secrétariat Général à Ouagadougou (Burkina Faso), le Pape a voulu que la gestion des fonds et le siège légal de la Fondation restent auprès du Conseil Pontifical " Cor Unum ", celui-ci ayant le devoir de faire rapport de façon périodique au Souverain Pontife Fondateur. A son tour, le gouvernement burkinabé a accordé l'extraterritorialité au Secrétariat Général qui opère en faveur des pays suivants : Burkina Faso, Niger, Mali, Guinée Bissau, Cap Vert, Mauritanie, Sénégal, Gambie et Tchad.

  Aux réunions annuelles du Conseil d'Administration (dont la composition se renouvelle régulièrement), le Saint-Siège est représenté par un Observateur, en règle générale il s'agit du Secrétaire du Conseil Pontifical " Cor Unum ". Dans la mesure du possible, le Président du même Dicastère, qui est le Représentant légal de la Fondation, participe à ces réunions, actuellement menées par le Président du Conseil d'Administration, S.E.R. Monseigneur Séraphin Rouamba, Evêque de Koupéla (Burkina Faso) succédant à S.E.R. Monseigneur Guy Romano, Evêque émerite de Niamey. Le regretté Cardinal Paul Zoungrana (Burkina Faso) a fortement soutenu la création de la Fondation dont il a été le premier Président pendant 9 années, ensuite Président Honoraire à vie, et qu'il a su mener avec sagesse et compétence lui donnant son originalité. Le Rév. Noël Samaké, du Mali, est le Secrétaire Général de la Fondation depuis 2009.

  La Fondation se charge de la formation d'animateurs communautaires (" cadres moyens ") et du personnel spécialisé dans la lutte contre la sécheresse et la désertification, tels que agriculteurs, éleveurs, forestiers, experts en génie civil et en hydraulique, etc. (" cadres techniques "). Une caractéristique précieuse de la Fondation est son ouverture aux différentes religions, devenant ainsi un ultérieur instrument de dialogue inter-religieux.

  Du 26 juin jusqu'au 4 juillet 2000, la 18ème réunion du Conseil d'Administration de la Fondation a eu lieu, pour la première fois, dans la Cité du Vatican où se trouve le siège légal de la Fondation. Il y a eu, en outre, une rencontre avec les membres de la Fondation Populorum Progressio et tous ont été reçus par le Saint-Père.

 

Juillet 2000

FONDATION JEAN-PAUL II POUR LE SAHEL

TOTAUX DES PROJETS FINANCÉS DANS LA PÉRIODE 2001-2004

ANNÉE

PROJETS DE FORMATION

PROJETS DE RÉALISATION
2001 1.053.097 2.153.772
2002 782.603 1.511.965
2003 828.732 1.645.576
2004 706.781 1.064.376
TOTAUX EN EUROS 3.371.213 6.375.689 

 

 

PROJETS FINANCÉS PAR LA FONDATION

JEAN-PAUL II POUR LE SAHEL DE 2001 À 2004

ANNÉES

2001 À 2004

B

U

R

K

I

N

A

F

A

S

O

C

A

P

 

V

E

R

T

G

A

M

B

I

E

G

U

I

N

É

E

 

B

I

S

S

A

U

M

A

L

I

M

A

U

R

I

T

A

N

I

E

N

I

G

E

R

S

É

N

É

G

A

L

T

C

H

A

D

TOT.
POUR CAT.

%

POUR

CAT.

 

ENVIRONNEMENT

57

1

5

0

5

2

24

13

25

132

13,92%

AGRICULTURE

65

0

1

2

13

6

7

19

16

129

13,61%

ÉLEVAGE

45

2

4

0

1

0

3

17

12

84

8,86%

ANIMATION

88

3

4

0

20

4

10

31

41

201

21,20%

AUTOPROMOT.

44

0

7

0

9

1

5

18

18

102

10,76%

GESTION DES PROJETS

7

0

0

0

0

1

1

5

11

25

2,64%

HYDRAULIQUE

100

9

2

2

9

1

5

18

12

158

16,67%

SANTÉ

39

1

2

0

3

1

14

5

8

73

7,70%

ENSEIGNEMENT TECHNIQUE

18

0

2

0

0

3

1

9

7

40

4,22%

AUTRES

2

0

0

0

0

0

0

0

2

4

0,42%

 TOTAUX DES PROJETS

465

16

27

4

60

19

70

135

152

948

100%

POURCENTAGE PAR PAYS

49,09%

1,73%

2,89%

0,47%

6,36%

2,05%

7,42%

14,28%

16,07%

100%

 

POPULATION DES PAYS EN MILLIONS D'HABITANTS*

11,8

0,4

1,4

1,2

10,4

2,7

11,2

9,6

8,1

 

 

SURFACE DES PAYS EN MILLIONS DE KM.CARRÉS*

0,3

0,004

0,01

0,03

1,2

1

1,2

0,2

1,3

 

 

NUMÉRO DES CATHOLIQUES BAPTISÉS PAR PAYS EN MILLIONS*

1,4

0,4

0,03

0,1

0,2

0,005

0,01

0,5

0,8

 

 

 * Secretaria Status, Annuarium Statisticum Ecclesiae 2001, Libreria Editrice Vaticana.

Coordonnées:

Fondation Jean-Paul II pour le Sahel
c/o Conseil Pontifical "Cor Unum"
Piazza San Calisto, 16
V-00120 Cité du Vatican

Fondation Jean-Paul II pour le Sahel
Conseil d'Administration et Secretariat Général
B.P. 4890 Ouagadougou 01
Burkina Faso
Tél: +226 50 36 53 14; 50 36 49 16
Fax: +226 50 36 53 93
courriel: fond.jp2@cenatrin.bf, info @ fjp2-sahel.org
site web: http://www.fjp2-sahel.org/

top