The Holy See
back up
Search
riga

 

 

La charité du Pape Jean-Paul II au cours de l'année 2001  à travers le Conseil pontifical "Cor Unum"  

Avec le Pape Jean-Paul II, témoins actifs de la charité du Christ parmi les pauvres

 

Le XXX anniversaire du dicastère   

Le 15 juillet a été célébré le XXX anniversaire de la fondation de "Cor Unum", institué par le Pape Paul VI à travers la Lettre apostolique Amoris officio (poussés par le devoir de l'Amour). Pour rappeler l'événement, le dicastère a préparé un volume, intitulé ARS CARITATIS, qui contient:

- La lettre d'institution;

- Les discours du Pape Paul VI aux participants aux Assemblées  plénières du dicastère;

- Les allocutions du Pape Jean-Paul II aux Assemblées plénières de "Cor Unum";

- L'homélie du Pape Jean-Paul II au cours de la célébration eucharistique à l'occasion de la Journée mondiale de la Charité (16 mai 1999);

- Le message du  Saint-Père aux Témoins de la Charité, rassemblés Place Saint-Pierre pour la Journée mondiale de la Charité (16 mai 1999);

- Le discours du Saint-Père aux membres des Conseils d'Administration des Fondations "Jean-Paul II pour le Sahel" et "Populorum Progressio";

- Le message du Pape aux volontaires, en conclusion de l'année du Volontariat (5 décembre 2001);

- Un article sur l'évolution du dicastère au cours de ses trente ans d'activité;

- Un article sur la fondation "Jean-Paul II pour le Sahel";

- Un article sur la fondation "Populorum Progressio":

- Un glossaire des termes les plus utilisés dans le domaine socio-caritatif.

Le volume, rédigé en italien, espagnol, anglais et français, peut être demandé directement au Conseil pontifical "Cor Unum" - V-00120 Cité du Vatican. Fax: +39 06 69887301; E-mail: corunum@corunum.va

Les devoirs

Tant dans la Lettre d'institution  que dans leurs allocutions à l'occasion des audiences spéciales accordées aux Membres du dicastère réunis en Assemblée plénière, le Serviteur de Dieu le Pape Paul VI et Sa Sainteté le Pape Jean-Paul II ont tracé les lignes directrices de l'activité de "Cor Unum".

En instituant le nouveau Conseil pontifical, Paul VI écrivait ainsi le 15 juillet 1971 au Cardinal Jean Villot, son Secrétaire d'Etat: "C'est pourquoi il nous a paru opportun de fonder un Conseil spécial capable de donner à tout le Peuple de Dieu une impulsion commune pour mener à bien la coopération et le progrès à promouvoir selon les principes immuables de l'Evangile" (cf. ORLF n. 31 du 30 juillet 1971). Le même concept devait être répété  par le même Pontife au cours de sa première audience au dicastère, le 13 janvier 1972, à travers une allocution qui revêt une valeur de programe: "La création [du dicastère] montre à l'évidence notre souci de maintenir vivante et active au sein  du Peuple de Dieu, la loi de la charité, en laquelle se résume le message du Seigneur" (cf. ORLF n. 3 du 21 janvier 1972). Il continue en affirmant lire dans l'invitation contenue dans l'Epître de saint Jacques (Jc 1, 19sq) à mettre en pratique et à traduire en œuvres la Loi d'amour, également "un appel qui pousse l'Eglise rassemblée en Peuple de Dieu à porter le témoignage de cette charité qui, jaillissant du cœur du Christ à la vue des foules affamées, le pressait de mettre dans l'instant ses disciples à leur service (Amoris officio, 15 juillet 1971)" (cf. Ibid).

En définissant les domaines d'action du Conseil pontifical "Cor Unum", le Pape Jean-Paul II a établi dans la Constitution apostolique Pastor Bonus du 28 juin 1988 sur la réforme de la Curie romaine que: "le Conseil exprime la sollicitude de l'Eglise catholique envers les nécessiteux, afin que soit favorisée la fraternité humaine et que se manifeste la charité du Christ" (PB. art. 145).

C'est en suivant ces orientations que s'est développée de façon prioritaire au cours de ces trente années l'activité de "Cor Unum". Et ce,  avec un accent particulier, au cours des quinze dernières années, dans le but d'offrir le service nécessaire aux organisations catholiques engagées dans le domaine socio-caritatif afin d'éloigner le risque de sécularisation qui pourrait nuire à leur identité propre, enracinée dans la foi et dans le témoignage de leurs membres et agents. C'est dans cette lignée que se situent les Campagnes de Carême d'Europe (1997), le Congrès mondial de la Charité (1999), la diffusion du Message annuel de Carême du Saint-Père, la participation aux rencontres promues par les facultés de théologie de diverses Universités sur le thème de la charité et du développement et les rencontres avec les Evêques du monde entier, à l'occasion de leur venue à Rome pour leur visite ad limina. C'est dans le même contexte que s'inscrit la collaboration avec la Caritas polonaise, en 2001, pour la préparation d'un Congrès international des responsables des Caritas nationales du monde entier sur le thème de l'"identité de la Caritas", qui s'est déroulé aux environs de Czestochowa au début du mois d'avril de cette année.

Une fois de plus, la Constitution apostolique Pastor Bonus résume ainsi les devoirs confiés au dicastère: "stimuler les fidèles à donner le témoignage de la charité évangélique, en tant qu'ils participent à la mission même de l'Eglise et de les soutenir dans leur engagement"; "favoriser et coordonner les initiatives des institutions catholiques qui s'occupent d'aider les peuples qui sont dans le besoin, spécialement celles qui leur viennent en aide  dans leurs nécessités et leurs malheurs les plus pressants..."; "suivre attentivement et promouvoir les projets et les œuvres de sollicitude solidaire et d'aide fraternelle ayant pour but le  progrès humain" (PB, art. 146). Ce sont là les moments dans lesquels la foi bien enracinée explose - si je puis utiliser ce verbe - dans des œuvres d'amour pour le prochain. Dans l'audience susmentionnée du 8 avril 1994, le Pape recommandait: "Les  exigences techniques modernes et  la recherche de la meilleur efficacité dans une bonne organisation ne feront pas oublier que les structures n'ont d'autre fin que d'être des canaux pour la charité du Peuple de Dieu. Comme les simples fidèles ne doivent pas se désintéresser de l'action, qu'il confient à des organismes spécialisés, les responsables de ces groupes ne peuvent s'ériger en maîtres indépendants de leurs projets ou en  possesseurs autonomes de leurs moyens. Eux-mêmes mus par une générosité à laquelle je rends hommage, ils sont les serviteurs de la charité qui est appelée à refléter l'unité fraternelle des membres du Peuple de Dieu" (cf. ORLF n. 16 du 19 avril 1994). C'est la mise en action de forces convergentes dans le témoignage concret de la charité du Christ qui "a passé en faisant le bien et en guérissant tous" (Ac 10, 38).

 

Instrument de la charité du Pape

Le 14 décembre a été célébrée la Journée de Jeûne et de Prière pour la Paix, proclamée par le Saint-Père à la suite des événements du 11 septembre et de la guerre en Afghanistan. En lançant un appel puissant en faveur des victimes, le Pape a chargé "Cor Unum" de destiner les offres rassemblées en cette journées aux personnes les plus indigentes, avec une attention particulière pour les enfants, les personnes âgées, les femmes, les malades et les personnes handicapées.

Les adhésions ont été nombreuses et significatives: des familles entières, des associations paroissiales, des communautés de travail, des instituts religieux et des diocèses du monde entier, mais surtout d'Italie, ont, dans ce but, envoyé en don le revenu d'une journée de travail.  Et les dons continuent d'arriver. Jusqu'à présent, plus de trois mille pour un montant total de 1.800.000 Euro. En France, le bi-mensuel catholique l'Homme  Nouveau  s'est fait le porte-parole de l'initiative pontificale. Plus de 600 lecteurs ont envoyé au Pape un message particulier d'adhésion, que la Revue a fait parvenir à "Cor Unum" et que celui-ci a porté à connaissance du Haut Destinataire. Sur disposition du Pape, "Cor Unum", au cours des premiers mois  de  l'année  en  cours, a déjà envoyé des aides pour un total de 950.000 dollars en faveur des réfugiés afghans, des victimes de la guerre au Moyen-Orient, des réfugiés irakiens et pour la création d'une bourse d'études pour un orphelin de l'attaque terroriste à New York. Une contribution supplémentaire de 50.000 dollars a été envoyée au St. Vincent's Catholic Medical Center de New York pour les soins aux victimes de l'attentat terroriste. Le  Saint-Père a offert un don de 100.000 dollars pour les réfugiés d'Azerbaïdjan, au cours de son récent voyage apostolique.

Auparavant, le 29 novembre, la noblesse romaine s'est réunie avec des personnalités du monde des affaires au cours d'une célébration eucharistique solennelle  dans  la basilique Sainte-Marie-Majeure de Rome, pour invoquer la paix et pour prier pour les victimes du terrorisme et de la guerre. Les dons réunis (plus de dix millions de lires) ont été alloués aux actions de secours en faveur  des  réfugiés  afghans,  que le dicastère accomplit au nom du Saint-Père.

Conformément au décret de la Lettre d'institution du dicastère (Paul VI Amoris officio,  15 juillet 1971) et à la Constitution apostolique  Pastor Bonus, du Pape Jean-Paul II, "Cor Unum", grâce à la générosité des fidèles et d'institutions ecclésiales et religieuses, qui ont confié au Saint-Père leurs gestes d'amour envers leurs frères en difficulté à travers le monde,  a pu allouer des aides pour soutenir des projets visant au secours et à la réhabilitation des populations frappées par des catastrophes et des guerres et à la promotion humaine intégrale des secteurs les plus faibles de la population dans divers pays.

Les deux tableaux suivants illustrent de façon synthétique, dans l'ordre chronologique, les intervention réalisées par le  dicastère dans les deux secteurs susmentionnés  des catastrophes et de la promotion humaine (Voir Tableaux 1 et 2).

Tableau 1. URGENCES

mOIS

PAYS

TYpE D'URGENCE

AIDE ALLOUÉE EN US$

Janvier

Yougoslavie

Réfugiés

100.000

Janvier

Salvador

Tremblement de terre

100.000

Janvier

India

Tremblement de terre

100.000

Février

Salvador

Tremblement de terre

50.000

Mars

Rép. dém. du Congo

Guerre

20.000

Mars

Ethiopie

Guerre

20.000

Mars

Ouganda

Réfugiés

9.000

Mars

Rwanda

Sécheresse

15.000

Mars

Kenya

Terrorisme

10.000

Mars

Papouasie Nouvelle-Guinée

Violences internes

30.000

Mai

Ukraine

Inondations  

20.000

Mai

Rép. centrafricaine

Réfugiés

20.000

Mai

Malawi

Inondations

20.000

Mai

Tchad

Sécheresse et famine

20.000

Mai

Hongrie

Inondations

20.000

Mai

Bangladesh

Inondations

50.000

Juillet

Rép. Dém. du Congo

Réfugiés

2.500

Juillet

Inde

Tremblement de terre

13.000

Juillet

Pérou

Tremblement de terre

100.000

Juillet

Pologne

Inondations

100.000

Août

Zimbabwe

Inondations

10.000

Août

Zambie

Sécheresse

10.000

Août

Turquie

Réfugiés

20.000

Août

Perou

Inondations

20.000

Août

Mozambique

Inondations

20.000

Août

Kenya

SIDA

20.000

Octobre

U.S.A.

Terrorisme

3.200

Octobre

Pakistan

Réfugiés afghans

200.000

Novembre

Ouganda

Sécheresse

4.000

Novembre

Sri Lanka

Sécheresse

10.000

Novembre

Rép. du Congo

Réfugiés

7.500

Novembre

Géorgie

Réfugiés

20.000

Novembre

Bangladesh

Terrorisme

25.000

Novembre

Algérie

Inondations

1.500

 

Total alloué pour les situations d'urgence

 

 

1.190.700

 

Tableau 2. PROMOTION HUMAINE

MOIS

PAYS

sectEUR

CONTIBUTION ALLOUÉE EN us$  

Mars

Brésil

Enfants de la rue

6.000

Mars

Chili

Santé

15.000

Mars

Viêt-nam

Transports

2.500

Mars

Tanzanie

Transports

500

Mars

Inde

Agriculture

9.000

Mars

Salvador

Enfants

10.000

Mars

Rép. Dém. du Congo

Santé

10.000

Mars

Burundi

Santé

25.000

Abril

Albanie

Éducation

80.000

Mai

Zambie

Santé

800

Mai

Viêt-nam

Formation

1.400

Mai

Ukraine

Logements

20.000

Mai

Tanzanie

Agriculture et santé

5.000

Mai

Pérou

Agriculture et alimentation

20.000

Mai

Kenya

Agriculture et alimentation

16.000

Mai

Kazakhstan

Centres communitaires

20.000

Mai

Irak

Jeunes

20.000

Mai

Inde

Logements et santé

20.000

Mai

Inde

Logements

10.000

Mai

Croatie

Logements

20.000

Mai

Bosnie

Jeunes

10.000

Mai

Albanie

Éducation

15.000

Mai

Philippines

Femmes

10.000

Juin

Ukraine

Enfants

2.500

Juin

Philippines

Éducation

20.000

Août

Ukraine

Alimentation

10.000

Août

Roumanie

Enfants

15.000

Août

Roumanie

Santé

10.000

Août

Pérou

Santé

20.000

Août

Méxique

Formation

18.000

Août

Lituanie

Socio-pastoral

2.000

Août

Kenya

Formation

6.500

Août

Irak

Formation

15.000

Août

Inde

Santé

6.000

Août

Philippines

Formation

25.000

Août

Ethiopie

Femmes

15.000

Août

Egypte

Alimentation

20.000

Août

Chili

Autochtones

5.000

Août

Viêt-nam

Minorités ethniques

15.000

Août

Viêt-nam

Éducation

4.000

Août

Viêt-nam

Éducation

2.000

Septembre

Bolivie

Femmes détenues

10.000

Septembre

Kenya

Santé

5.000

Novembre

Kenya

Santé

20.000

Novembre

Russie

Jeunes

10.000

Novembre

Russie

Socio-pastoral

10.000

Novembre

Viêt-nam

Transports

2.000

Novembre

Uruguay

Agriculture et alimentation

10.000

Novembre

Ouganda

Logements

7.000

Novembre

Ukraine

Enfants

20.000

Novembre

Tanzanie

Santé

20.000

Novembre

Perou

Santé

10.500

Novembre

Perou

Femmes

20.000

Novembre

Nigéria

Personnes âgées

4.000

Novembre

Nigéria

Handicapés

15.000

Novembre

Nigéria

Santé

5.500

Novembre

Inde

Éducation

1.000

Novembre

Haïti

Socio-pastoral

5.000

Novembre

Guatemala

Production

8.000

Novembre

Ethiopie

Socio-pastoral

10.000

Novembre

Colombie

Enfants

10.000

Novembre

Chili

Détenus

8.000

Novembre

Cameroun

Agriculture

10.000

Novembre

Braéil

Socio-pastoral

15.000

Novembre

Brésil

Formation

8.000

Novembre

Albanie

Centres Communautaires

25.000

Novembre

Rép. centrafricaine

Jeunes

15.000

 

Total alloué pour la promotion humaine

 

 

841.200

Les deux Fondations œuvrant dans le domaine de compétence de "Cor Unum"

La Fondation Jean-Paul II pour le Sahel

Instituée par Jean-Paul II en 1984, la Fondation poursuit son travail en faveur des projets contre la sécheresse et la désertification dans les  neuf  pays de la  région du Sahel, ainsi que ceux visant à la formation d'un personnel spécialisé dans ce domaine. Au cours de la réunion annuelle, qui s'est déroulée à N'Djamena (Tchad), du 4 au 11 février, le Conseil d'Administration a décidé le financement de 230 projets pour un montant total de 1.974.305,00  US$.  Le  tableau  suivant illustre les interventions dans les différents secteurs (Voir Tableau 3 ci-contre).

Tableau 3. DISTRIBUTION DES PROJESTS

LA FONDATION JEAN-PAUL II POUR LE SAHEL - ANNÉE 2001

PAYS

A0

A1

A2

B0

B1

C0

D

E

F

Total  proJets FINaNCÉS

 

MONTANT ALLOUÉ EN us$

 

BURKINA FASO

10

14

9

23

10

10

11

3

0

90

968.469

CAP VERT

1

0

0

0

0

1

0

0

0

2

12.864

GAMBIE

1

0

1

1

3

0

0

0

0

6

60.582

GUINÉE BISSAU

0

0

0

0

0

1

0

0

0

1

77.879

MALI

4

7

1

6

3

1

1

0

0

23

138.125

MAURITANIE

1

5

0

3

1

1

0

1

0

12

130.354

NIGER

3

1

1

1

3

3

3

0

0

15

119.639

SÉNÉGAL

3

8

4

9

6

6

1

1

0

38

224.341

TCHAD

4

7

5

9

11

2

1

3

1

43

224.341

INTERNATIONAL

0

0

0

0

1

0

0

0

0

1

17.711

TOTAL

27

42

21

52

38

25

17

8

1

231

1.974.305

A0) Environnement;  A1) Agriculture;  A2) Elevage de bétail;   B0) Animation;  B1) Promotion; C0) Projets hydrauliques; D) Santé; E) Enseignement technique; F) Autres.

Le financement des projets a été rendu possible par la contribution importante des fidèles italiens à travers le Comité de la Conférence épiscopale italienne pour les interventions caritatives en faveur du Tiers-Monde et de 90% des intérêts produits par le capital de la Fondation, assuré en grande partie par la collecte initiale promue auprès  des fidèles d'Allemagne à l'occasion du voyage apostolique du Saint-Père dans ce pays, à la fin de l'année 1980. Toutefois, les offres qui proviennent périodiquement des fidèles de France sont également importantes.

 

        La Fondation "Populorum  Progressio"

Instituée par le Pape Jean-Paul II le 2 février 1992, à l'occasion du V centenaire du début de l'évangélisation en Amérique, la Fondation a pour but de favoriser la promotion humaine intégrale des communautés agricoles autochtones, métisses et afro-américaines pauvres d'Amérique latine et de la région des Caraïbes.

Au cours de sa réunion annuelle, qui s'est déroulée au mois de juillet dans la ville de Cobán au Guatemala, le Conseil d'administration de la Fondation, présidé par S.Exc. Mgr. Fabio Betancur Tirado, Archevêque de Manizales (Colombie), a approuvé 216 projets pour un montant total de 1.773.700 US$. En plus du Sous-Secrétaire du dicastère, qui est membre de ce Conseil, le Président de "Cor Unum" a également participé à la session, en qualité de Président et de  Représentant légal de la Fondation elle-même. Le manque de ressources disponibles n'a pas permis de satisfaire les requêtes parvenues, qui s'élèvent à 294 pour un montant total de 2.912.113,00 US$.

Le tableau suivant présente le cadre des interventions de la Fondation (Voir Tableau 4 ci-contre).

Tableau 4. CONTRIBUTION DE LA FONDATION 

PROJETS APPROUVÉS PAR LA FONDATION "POPULORUM PROGRESSIO" - ANNÉE 2001

PAYS

nOMBRE DE  ProJETS APPROUVÉS

CONTRIBUTION ALLOUÉE en us$

ARGENTINE

2

16.100

BOLIVIE

19

143.800

BRÉSIL

18

132.000

CHILI

12

95.000

COLOMBIE

24

216.000

COSTA RICA

14

115.300

CUBA

2

17.600

EQUATEUR

25

207.300

GUATEMALA

15

114.000

HAÏTI

3

30.000

MÉXIQUE

12

97.400

NICARAGUA

13

99.000

PANAMA

9

79.000

PARAGUAY

2

19.000

PÉROU

26

217.200

RÉP. DOMINICAINE

6

50.000

SALVADOR

10

89.000

URUGUAY

1

10.000

VENEZUELA

3

26.000

TOTAL

216

1.773.700

Ce qui a été dit à propos du soutien apporté par les fidèles italiens à la Fondation Jean-Paul II  pour le Sahel vaut également pour la Fondation "Populorum Progressio".

 

Visites dans les pays frappés par des catastrophes

L'engagement du dicastère et de ses responsables auprès de ceux qui souffrent en raison des catastrophes et des guerres ou de la pauvreté sous toutes ses formes, ne se limite pas à cette contribution financière.

Deux grandes urgences sont apparues, à l'occasion desquelles le Saint-Père, après avoir lancé de puissants appels à la solidarité internationale, a voulu donner un signe de sa proximité aux populations les plus durement éprouvées.

La première mission s'est déroulée auprès des populations du Salvador, frappées par un grave tremblement de terre. Du 23 au 27 janvier, Mgr. Paul Josef Cordes, Président de "Cor Unum", a pu rencontrer les Evêques, les représentants des Organisations d'aide et d'assistance locales et étrangères et visiter sur place les populations frappées par le séisme.  Après avoir exprimé la douleur  et l'encouragement du Pape, il a remis au Président de la Conférence épiscopale une contribution de 100.000 US$ pour soutenir l'action de secours en faveur des victimes. Un  second envoi de 50.000 US$ a été effectué par "Cor Unum" au mois de février. Au cours de la rencontre avec les représentants des Agences catholiques et avec les volontaires, Mgr. Cordes, les remerciant au nom de Sa Sainteté, a voulu souligner que la solidarité chrétienne, inspirée par  la charité  du Christ, est la caractéristique qui distingue leur action.

La seconde mission a concerné les conséquences tragiques des actes terroristes du 11 septembre à New York et de la guerre en Afghanistan. Du 25 au 30 octobre, le Président de "Cor Unum", sur mission du  Saint-Père, s'est rendu au Pakistan, sur les frontières duquel se pressait un grand nombre de réfugiés afghans cherchant à se protéger des bombardements massifs. Il a rencontré les sept Evêques, les représentants des Organisations catholiques locales et étrangères engagées dans l'aide d'urgence aux réfugiés, ainsi qu'une quarantaine de religieuses et de religieux représentant les missionnaires demeurés sur place. Il a été ensuite reçu en audience par le chef de l'Etat, le Général Musharraf, qui a exprimé la reconnaissance  du pays et sa reconnaissance personnelle pour le profond engagement manifesté par le Pape pour la Paix, ainsi que pour la présence active des Institutions catholiques parmi les plus démunis. Mgr. Cordes, au nom du Pape, a confié au Président de la Conférence épiscopale une première contribution de 200.000 US$ pour les secours les plus pressants.

En plus des deux urgences déjà mentionnées, on peut également signaler celles provoquées par les événements dramatiques ayant eu lieu au cours des dernières années, qui continuent toutefois à produire des effets négatifs sur les populations frappées, comme la situation dans les Balkans, et le tremblement de terre au Pérou. En poursuivant ses visites aux pays de l'ex-fédération yougoslave, le Président de "Cor Unum" s'est rendu à Belgrade, en Yougoslavie, du 4 au 6 juin. Là, il a pu rencontrer les Evêques, les représentants des Organisations socio-caritatives qui œuvrent sur place, ainsi que les autorités civiles. Le but de la visite était de favoriser une action coordonnée de la part des agences d'aide.

Les 21 et 22 juillet, Mgr. Cordes s'est rendu en visite dans les régions frappées par le tremblement de terre au Pérou, rencontrant les Evêques, les représentants des Organisations socio-caritatives, les agents de la charité et les groupes de personnes représentant les populations frappées par les catastrophes.

Les réactions à ces visites témoignent que le geste du Pape d'envoyer un délégué personnel contribue à susciter de nouveau, chez les hommes et les femmes éprouvés par la douleur, des motifs d'espérance d'une authentique renaissance spirituelle  et matérielle.

 

Guido GIANNINI

 Cité du Vatican, juilllet 2002

 

top