The Holy See Search
back
riga

 
FREDRICH OVERBECK (1789-1869)
AQUARELLE SUR CARTON - MUSÉES DU VATICAN

HUITIEME STATION
Simon de Cyrène aide Jésus à porter sa croix
  

/V. Adoramus te, Christe, et benedicimus tibi.
_. Quia per sanctam crucem tuam redemisti mundum.

De l'Évangile selon saint Luc 23,26

Pendant qu'ils l'emmenaient,
ils prirent un certain Simon de Cyrène, qui revenait des champs,
et ils le chargèrent de la croix pour qu'il la porte derrière Jésus.

MÉDITATION

Les premières étoiles qui annonçaient le sabbat ne brillent pas encore dans le ciel,
cependant Simon, après le travail dans les champs, rentre déjà chez lui.
Des soldats païens, qui ne savent rien du repos du sabbat, l'arrêtent.
Ils chargent sur ses épaules robustes cette croix
que d'autres avaient promis de porter chaque jour en marchant derrière Jésus.
Simon ne choisit pas: il reçoit un ordre
et il ne sait pas encore qu'il accueille un don.
C'est le propre des pauvres de ne rien pouvoir choisir,
pas même le poids de leurs souffrances.
Mais c'est le propre des pauvres d'aider d'autres pauvres,
et il y a ici quelqu'un de plus pauvre que Simon:
ce pauvre est sur le point d'être privé même de sa vie.
Aider sans poser de questions, sans demander pourquoi:
le poids est trop lourd pour l'autre,
mes épaules au contraire le supportent encore.
Et cela suffit.
Le jour viendra où le pauvre le plus pauvre dira à son compagnon:
"Viens, béni de mon Père, entre dans ma joie:
j'étais écrasé sous le poids de la croix et tu m'as soulagé".

PRIÈRE

Jésus,
tu as pris de manière résolue la route de Jérusalem (cf. Lc 9,51);
tes souffrances ont fait de toi
le guide des hommes sur le chemin du salut (cf. He 2,10);
tu es notre précurseur sur le chemin de ta Pâque (cf. He 6,20).
Viens au secours de tous ceux qui,
conscients ou contraints par des événements dont le sens reste obscur,
marchent sur tes traces,
toi, qui as dit:
"Heureux ceux qui pleurent: ils seront consolés" (Mt 5,5).

Jésus,
allégé du poids de la croix par Symon de Cyrène,
pour que, compagnon ignorant sur le chemin de la souffrance,
il devienne ton ami et ton hôte dans la demeure de la gloire éternelle.

_. À toi la louange et la gloire dans les siècles.

Tous:

Pater noster, qui es in cælis:
sanctificetur nomen tuum;
adveniat regnum tuum;
fiat voluntas tua, sicut in cælo, et in terra.
Panem nostrum cotidianum da nobis hodie;
et dimitte nobis debita nostra,
sicut et nos dimittimus debitoribus nostris;
et ne nos inducas in tentationem;
sed libera nos a malo.

Tui Nati vulnerati,   
tam dignati pro me pati,   
p¬únas mecum divide.
Ton enfant n'était que blessures,
lui qui daigna souffrir pour moi;
donne-moi part à ses peines.

  

 

top