The Holy See
back up
Search
riga

Visite ad limina des évêques dÂ’Égypte (25-30 août)

 

            Du 25 au 30 août, 8 évêques coptes catholiques guidés par leur patriarche, Son Éminence le Cardinal Stephanos II Ghattas ainsi que le Vicaire Apostolique latin dÂ’Alexandrie, S.E.R. Mgr Giuseppe Bausardo ont effectué leur visite « ad limina ».

             Dès le premier jour, la hiérarchie dÂ’Égypte a pu se recueillir sur le Tombeau de Pierre et célébrer la Sainte Liturgie. Dans la matinée, un premier groupe dÂ’évêques a été reçu individuellement par le Saint Père à Castel Gandolfo.

             Pendant leur séjour, ils ont été reçus à la Congrégation pour les Églises Orientales qui a compétence pour lÂ’Égypte. Son Éminence le Cardinal Ignace Moussa 1er Daoud, Préfet de la Congrégation, leur a souhaité la bienvenue à lÂ’occasion dÂ’un bref discours en langue arabe auquel le Patriarche Stephanos II a répondu. La rencontre sÂ’est poursuivie par un échange ouvert et fructueux sur la situation de lÂ’Église en Égypte.

             Durant cette visite, la hiérarchie dÂ’Égypte a pu visiter plusieurs Congrégations et Conseils dont la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, le Conseil pour lÂ’Unité des Chrétiens et le Conseil pour le Dialogue Inter-Religieux mais aussi les Conseils pour la Pastorale de la Santé, pour la Famille, pour la Culture. Son Éminence le Cardinal Joseph Tomko les a accueillis à son domicile en tant que Président du Comité pour les Congrès Eucharistiques Internationaux.

             Le dernier jour, le deuxième groupe dÂ’évêques conduit par le Patriarche Stephanos II a été reçu individuellement avant que lÂ’ensemble de la hiérarchie dÂ’Égypte ait une audience avec Sa Sainteté. A cette occasion, Jean Paul II a encouragé les évêques « à promouvoir lÂ’esprit dÂ’un véritable dialogue Âœcuménique », les invitant « à ne pas se laisser décourager face aux difficultés présentes ou à venir ». Quant aux relations avec lÂ’Islam, majoritairement présent en Égypte, Jean Paul II a souligné : « LÂ’Église catholique qui est en Égypte ne revendique pour elle-même aucun avantage particulier, mais seulement le droit de pouvoir vivre au sein de la nation ».

 

 

top