Index   Back Top Print

[ DE  - EN  - ES  - FR  - IT  - PT ]

DISCOURS DU PAPE FRANÇOIS
AUX ÉTUDIANTS DE LANGUE ALLEMANDE DU
“THEOLOGISCHES STUDIENJAHR”

Salle Clémentine
Vendredi 18 décembre 2020

[Multimédia]


Je suis heureux de vous accueillir tous, étudiants et responsables du “Theologisches Studienjahr” de l’abbaye de la dormition de la Bienheureuse Vierge Marie à Jérusalem. Pour la première fois cette année, à cause de la pandémie actuelle, le programme d’étude ne peut pas se dérouler en Terre Sainte, mais il est accueilli par l’université pontificale Saint-Anselme, à Rome. Ainsi, la Providence divine nous a accordé cette occasion de nous rencontrer au Vatican.

Le Studienjahr est une opportunité pour les étudiants en théologie catholique et protestante de connaître les lieux bibliques et de rencontrer les Eglises orientales, ainsi que le monde juif et celui islamique. Même si cette année vous ne pouvez pas vivre l’expérience de la Terre Sainte, étant presque en «exil» — comme le définit le père Schnabel —, que l’étude approfondie de l’Ecriture Sainte, l’œcuménisme et le dialogue interreligieux restent toujours un signe distinctif de votre programme. Je suis convaincu que Rome vous offrira elle aussi diverses possibilités en vue de cet objectif.

En tant que jeunes qui étudient la théologie, vous êtes pour les jeunes de votre âge et pour les hommes et les femmes d’aujourd’hui, des témoins de l’importance de Dieu dans la vie et de la plénitude que donne une foi vécue. Votre tâche sera d’entrer en dialogue avec un monde où il semble y avoir toujours moins de place pour la religion. Une tâche que nous partageons avec tous les -croyants des diverses religions, en sachant que rendre Dieu présent est un bien pour nos sociétés. Nous sommes convaincus que les religions offrent une contribution précieuse pour la construction de la fraternité et pour la défense de la justice dans la société. Et d’autre part, nous considérons que lorsqu’on veut exclure Dieu de la société, pour divers motifs, on finit par adorer les idoles, et très vite l’homme s’égare lui-même (cf. Enc. Fratelli tutti, n. 271; n. 274).

Je souhaite que ce «Theologisches Studienjahr» soit une étape importante sur votre chemin de formation, spirituel et humain et qu’après cet «exil» vous aurez bientôt la possibilité de connaître de près la «terre promise», les lieux saints de la Bible. En célébrant dans une semaine le Saint Noël, nous serons tous en esprit des pèlerins dans la grotte de Bethléem. Que l’Emmanuel vous remplisse de sa joie et de sa paix, et vous rende de vrais témoins du Dieu-avec-nous. Que le Seigneur vous bénisse et vous garde, ainsi que tous vos proches. Et, s’il vous plaît, n’oubliez pas de prier pour moi.

 


© Copyright - Libreria Editrice Vaticana