Index   Back Top Print

[ DE  - EN  - ES  - FR  - IT ]

DISCOURS DU PAPE FRANÇOIS
À LA GARDE SUISSE PONTIFICALE,
À L'OCCASION DE LA PRESTATION DE SERMENT DES NOUVELLES RECRUES


Vendredi 2 octobre 2020

[Multimédia]


 

Mon Commandant,
Monsieur le Chapelain,
Chers officiers et membres de la Garde Suisse !

Je suis heureux de vous rencontrer à l’occasion de votre jour de fête. J’adresse un salut cordial aux nouvelles recrues qui, suivant l’exemple de beaucoup de leurs compatriotes, ont choisi de consacrer un temps de leur jeunesse au service du Successeur de Pierre. La présence de vos familles exprime l’attachement des catholiques suisses au Saint-Siège, comme aussi l’éducation morale et le bon exemple avec lesquels les parents ont transmis généreusement à leurs enfants la foi chrétienne et le sens du service généreux du prochain. Mon salut reconnaissant s’adresse aussi aux représentants de la Fondation pour la Garde Suisse Pontificale.

Cette journée m’offre l’occasion de rappeler le passé illustre de votre Corps. On pense, en particulier, au “Sac de Rome” qui a vu les gardes suisses défendre courageusement le Pape jusqu’à donner leur vie. Que le souvenir de cet événement puisse évoquer en vous le danger d’un “saccage” spirituel. Dans le contexte social actuel, beaucoup de jeunes courent le risque de se faire piller l’âme lorsqu’ils suivent des idéaux et des modes de vie qui répondent seulement à des désirs et à des besoins matériels.

Mon vœu est que votre séjour à Rome constitue un temps favorable pour utiliser au mieux tout le positif que cette ville peut vous offrir. Elle est riche d’histoire, de culture et de foi. Profitez donc des occasions qui vous sont offertes pour augmenter votre bagage culturel, linguistique et spirituel. Le temps que vous passerez ici est un moment unique de votre existence : puissiez-vous le vivre dans un esprit de fraternité, en vous aidant les uns les autres à mener une vie riche de sens et joyeusement chrétienne.

Que le jurement que vous allez faire après demain soit aussi un témoignage de fidélité à votre vocation baptismale, c’est-à-dire au Christ qui vous appelle à être des hommes et des chrétiens acteurs de votre existence. Avec son aide, et avec la force de l’Esprit Saint, vous affronterez sereinement les obstacles et les défis de la vie. N’oubliez pas que le Seigneur est toujours à vos côtés : je vous souhaite de tout cœur de toujours en ressentir la présence consolante.

Je profite de cette occasion pour renouveler l’expression de ma reconnaissance envers tout le Corps de la Garde Suisse Pontificale. Et je vous remercie non seulement pour ce que vous faites – qui est beaucoup – mais aussi pour la manière dont vous le faites. Sainte Thérèse de Calcutta disait qu’à la fin de la vie nous ne serons pas jugés sur toutes les choses que nous avons faites, mais sur tout l’amour que nous aurons mis dans ces choses.

Je vous assure de ma prière à toutes vos intentions. Et vous aussi, s’il vous plait, priez pour moi. Je vous donne, de tout cœur, à chacun, la Bénédiction Apostolique.

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana