Index   Back Top Print

[ ES  - FR ]

LETTRE À L'INTERNONCE APOSTOLIQUE AU PAKISTAN,
MGR. EMANUELE CLARIZIO*

 

À Notre très cher fils Emanuele Clarizio, internonce apostolique au Pakistan.

Nous avons appris avec une vive joie que le 29 de ce mois sera solennellement inauguré l’édifice de la nouvelle internonciature apostolique que vous avez mené à bonne fin, très cher fils, avec tant de zèle.

Située dans une position dominante avec la tour qui offre une vue jusqu’à la mer, la nouvelle construction représente cette unité « en esprit et en vérité » (Jo 4, 23), tout d’abord démontrée par l’adoration des Mages autour du berceau et ensuite prêchée par le Divin Maître à la Samaritaine. En effet, de généreux bienfaiteurs, même n’appartenant pas à la foi catholique, ont donné du terrain et des fonds et ont contribué à la construction de l’attirante chapelle, dont l’autel demeure visible pour les passants.

Nous exprimons Notre gratitude particulièrement, à l’Administration de Karachi, au génial et généreux architecte et à tous ceux qui, avec libéralité, ont participé à l’édification de ce symbole d’unité, demeure accueillante où les évêques du Pakistan et ceux d’autres pays, de passage à Karachi, pourront trouver un tranquille et serein lieu de rencontre et où les hommes peuvent voir un effort tangible pour réaliser l’exhortation divine à l’unité : « afin que tous soient un » (Jo 17, 20).

Très cher fils, Nous vous donnons du plus profond de Notre coeur, à vous-même, ainsi qu’aux insignes membres de la hiérarchie, au clergé, aux .religieux et aux fidèles réunis pour cette inauguration officielle une spéciale et paternelle Bénédiction Apostolique.

Le 10 juillet 1961

 


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française, 1961 n°36 p.1.

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana