Index   Back Top Print

[ EN  - ES  - FR ]

Discours à l’Ambassadeur de la République de CHINE,
S.E.M. Chang-Huan Shen*

Lundi 10 octobre 1966

 

Nous sommes très honoré de vous recevoir comme Envoyé extraordinaire et Ambassadeur Plénipotentiaire de Chine près le Saint-Siège, vous, ancien Ministre des Affaires Etrangères de votre pays. Soyez assuré de Notre chaude gratitude pour les aimables paroles que vous avez prononcées et les sentiments cordiaux que vous avez exprimés dans votre discours aux pensées profondes.

Le cher peuple chinois est toujours dans Notre coeur et dans Nos prières. Grâce aux bons offices de Votre Excellence, Nous avons la confiance que nos relations seront toujours plus ouvertes, sincères et amicales. De Notre côté, Nous vous assurons de Notre désir de collaborer pleinement à tout effort ayant pour but l’établissement de la paix du monde, dans la vérité, la justice et l’amour fraternel.

Nous promettons à Votre Excellence un accueil cordial chaque fois que vous jugerez nécessaire de venir à Nous au sujet des affaires importantes touchant votre mission; Nous vous prions de vouloir bien transmettre à Son Excellence, le Président de la République, et aux membres du Gouvernement, Nos salutations affectueuses et Nos voeux paternels que Nous étendons aussi à tout le cher peuple chinois. A tous, et en particulier à Votre Excellence, Nous exprimons Nos espoirs sincères de prospérité et de progrès et, sur tous, Nous appelons volontiers les bénédictions du Ciel les meilleures et les plus abondantes.


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française n.42 p.1.

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana