Index   Back Top Print

[ FR ]

DISCOURS DU PAPE PIE XII
AU CARDINAL PAUL-ÉMILE LÉGER ,
 ARCHEVÊQUE DE MONTRÉAL (CANADA) *

Salle du Consistoire
Samedi 17 janvier 1953

 

Vénérable frère et chers fils,

Voici donc le grand diocèse de Montréal représenté au Sacré Collège. La chrétienté florissante du Canada français peut être fière du nouveau Prince de l'Église qui lui est donné.

Nous connaissions les qualités de cœur de l'Archevêque de Montréal. Il avait déclaré dès son élection que les petits, les humbles, les malades, les travailleurs, seraient la portion choisie de son troupeau, et il n'a pas déçu leur attente. C'est un père qu'ils ont trouvé en lui, un père qui se penche sur leur misère, qui vient lui-même à leur chevet, qui souffre de leurs douleurs et cherche tous les moyens de les soulager. Le Foyer de charité, qu'il a fondé, est un symbole et un signe tangible de l'amour ardent qui l'anime. À la suite du divin Maître, il manifeste une prédilection pour la miséricorde ; il veut être bon Samaritain pour être bon Pasteur.

Mais un Evêque ne peut tout faire par lui-même. Il doit animer, diriger, instruire. Là aussi, les diocésains de Montréal trouvent le chef qu'il leur fallait. Les problèmes se posent dans tous les domaines, à cause de l'évolution rapide des conditions de vie. Il ne suffit plus de protéger la famille et la paroisse, il faut armer pour une existence nouvelle, préparer des personnalités fortes, capables de représenter dignement dans la cité la pensée catholique, ouvrir à la charité internationale, infuser l'esprit chrétien dans les institutions qui se fondent chaque jour, faire connaître et mettre en pratique la doctrine sociale de l'Église.

Comment ne pas faire allusion à la dévotion mariale qui a inspiré la campagne du chapelet et suscité la ferveur enthousiaste de tant de cœurs généreux ? La Reine des Apôtres est aussi la Mère du Bon Conseil. Tant que les fidèles et le Pasteur regarderont ensemble l'Étoile de la Mer, Nous avons confiance que la vie chrétienne des foyers, des paroisses et de tout le diocèse sera en bonnes mains et prospérera pour la plus grande gloire de Dieu.

Soyez donc, Vénérable Frère, le protecteur des faibles, l'entraineur des hésitants, l'animateur des fervents, le guide et l'assurance de tous. Que vos diocésains sachent combien Nous sommes heureux de vous savoir à leur tête, et avec quelle joie Nous avons conféré la pourpre romaine à leur dévoué Pasteur. En bénissant ceux qui vous entourent, Nous avons une pensée particulière pour vos très dignes parents. Que Dieu vous les garde longtemps et les comble de ses grâces. Nous bénissons toutes vos œuvres, vos intentions et vos projets, demandant à la divine Providence d'accorder à Notre paternelle Bénédiction apostolique toute l'efficacité et toute l'extension que du fond du cœur Nous désirons lui donner.


* Discours et Messages-radio de S.S. Pie XII, XIV,
 Quatorzième année de pontificat, 2 mars 1952 - 1er mars 1953, pp. 475- 476
 Typographie Polyglotte Vaticane

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana