The Holy See
back up
Search
riga

BENOÎT XVI

ANGELUS

Place Saint-Pierre
Dimanche 16 novembre 2008

 

 

Chers frères et sœurs,

La Parole de Dieu de ce dimanche - l'avant-dernier de l'année liturgique - nous invite à être vigilants et actifs dans l'attente du retour du Seigneur Jésus à la fin des temps. Le passage de l'Evangile raconte la célèbre parabole des talents, rapportée par saint Matthieu (25, 14-30). Le "talent" était une ancienne monnaie romaine, de grande valeur, et c'est justement à cause de la popularité de cette parabole que celle-ci est devenue synonyme de talents personnels, que chacun est appelé à faire fructifier. En réalité, le texte parle d'un "homme, qui partait en voyage" et qui "appela ses serviteurs et leur confia ses biens" (Mt 25, 14). L'homme de la parabole représente le Christ lui-même, les serviteurs sont les disciples et les talents sont les dons que Jésus leur confie. Par conséquent, ces talents ne représentent pas seulement les qualités naturelles mais aussi les richesses que le Seigneur Jésus nous a laissées en héritage, afin que nous les fassions fructifier:  sa Parole, déposée dans le saint Evangile; le Baptême, qui nous renouvelle dans l'Esprit Saint; la prière - le "Notre Père" - que nous élevons à Dieu en tant que fils unis dans le Fils; son pardon, qu'il a commandé de porter à tous; le sacrement de son Corps immolé et de son Sang versé. En un mot:  le Royaume de Dieu, qu'Il est Lui-même, présent et vivant au milieu de nous.

C'est le trésor que Jésus a confié à ses amis, au terme de sa brève existence terrestre. La parabole de ce jour insiste sur l'attitude intérieure avec laquelle il faut accueillir et valoriser ce don. L'attitude qu'il ne faut pas avoir est celle de la peur:  le serviteur qui a peur de son patron et craint son retour cache la pièce de monnaie sous terre et celle-ci ne produit aucun fruit. Cela arrive par exemple à celui qui a reçu le Baptême, la Communion, la Confirmation, mais ensevelit ensuite ces dons sous une couche de préjugés, sous une fausse image de Dieu qui paralyse la foi et les œuvres. Ceci fait qu'il trahit les attentes du Seigneur. Mais la parabole souligne davantage les bons fruits portés par les disciples qui, heureux du don reçu, ne l'ont pas tenu caché jalousement et par peur, mais l'ont fait fructifier en le partageant. Oui, ce que le Christ nous a donné se multiplie en le donnant! C'est un trésor fait pour être dépensé, investi, partagé avec tous, comme nous l'enseigne ce grand administrateur des talents de Jésus qu'est l'apôtre Paul.

L'enseignement évangélique que nous offre aujourd'hui la liturgie a également eu une influence au niveau historique et social en encourageant parmi les populations chrétiennes une mentalité active et entreprenante. Mais le message central porte sur l'esprit de responsabilité avec lequel il faut accueillir le Royaume de Dieu:  une responsabilité envers Dieu et envers l'humanité. Il incarne parfaitement l'attitude du cœur de la Vierge Marie qui, en recevant le don le plus précieux de tous, Jésus lui-même, l'a offert au monde avec un immense amour. Nous Lui demandons de nous aider à être des "serviteurs bons et fidèles", afin de pouvoir prendre un jour part "à la joie de notre Seigneur".


Vendredi prochain, 21 novembre, lors de la mémoire liturgique de la présentation de la Très Sainte Vierge Marie au Temple, aura lieu la Journée pro Orantibus, pour les communautés religieuses de clôture. Remercions le Seigneur pour les sœurs et les frères qui ont embrassé cette mission en se consacrant totalement à la prière et qui vivent de ce qu'ils reçoivent de la Providence. Prions à notre tour pour eux et pour les nouvelles vocations, et engageons-nous à soutenir les monastères dans leurs nécessités matérielles. Chères sœurs et chers frères, votre présence dans l'Eglise et dans le monde est indispensable. Je suis proche de vous et je vous bénis avec une grande affection!

Dans l'archidiocèse de Milan et dans les autres communautés de rite ambrosien commence ce dimanche le Temps de l'Avent. En leur adressant une salutation spéciale je voudrais rappeler que c'est justement aujourd'hui qu'entre en vigueur le nouveau Lectionnaire ambrosien, c'est-à-dire le recueil des lectures bibliques de cette ancienne et noble liturgie, renouvelé à la lumière du Concile Vatican II. Il est significatif que cela ait lieu au lendemain du Synode des évêques consacré à la Parole de Dieu. Puisse l'Eglise ambrosienne, nourrie avec sagesse, et abondamment, par les Saintes Ecritures, toujours cheminer dans la vérité et la charité et rendre un témoignage valide au Christ, Parole de salut pour l'humanité de tous les temps.

Je suis heureux de vous saluer, chers pèlerins francophones rassemblés pour l'Angelus. Avec saint Paul, nous implorons le Seigneur afin d'être vigilant dans la confiance et dans l'Amour, pour attendre sa venue. Que son Esprit nous donne prudence et intelligence, sagesse et force, charité, joie et paix pour faire fructifier les talents que nous avons reçus. Soyons des témoins audacieux et n'ayons pas peur de partager sans compter les dons que Dieu nous a confiés. Avec ma Bénédiction Apostolique.

Je salue chaleureusement tous les pèlerins et les visiteurs de langue anglaise présents à l'Angelus d'aujourd'hui. Que Dieu comble vote séjour à Rome de sa joie et de sa paix. En ce troisième dimanche de novembre, nous nous souvenons de manière particulière de tous ceux qui sont morts dans des accidents de la route. Nous prions pour qu'ils obtiennent le repos éternel et pour que leurs familles, qui pleurent leur perte, soient consolées. Cher frères et sœurs, j'implore chacun de vous - conducteurs, passagers et piétons - de considérer attentivement les paroles de saint Paul dans la liturgie de la Parole de ce jour:  "Soyez vigilants et restez sobres". Sur la route, nous devons avoir un comportement responsable, et faire preuve de considération et de respect à l'égard des autres. Que la Vierge Marie nous conduise dans les rues et sur les routes du monde, en toute sécurité.

Je souhaite à tous un bon dimanche.

© Copyright 2008 - Libreria Editrice Vaticana

top