The Holy See
back up
Search
riga

LETTRE DU PAPE BENOÎT XVI
À SON ÉMINENCE LE CARDINAL JEAN-LOUIS TAURAN
POUR LA PUBLICATION DU «MÉNOLOGE DE BASILE II»

 

À Monsieur le Cardinal Jean-Louis Tauran
Archiviste et Bibliothécaire de la Sainte Église Romaine

J’ai pris connaissance avec intérêt de la collaboration instaurée entre la Bibliothèque apostolique vaticane et l’Église orthodoxe de Grèce pour la publication du Ménologe de Basile II, dont le manuscrit est conservé à la Bibliothèque apostolique vaticane, et je vous sais gré d’avoir veillé au bon déroulement des différentes étapes de ce projet.

Puisque vous allez participer à la rencontre d’Athènes qui marque la première présentation officielle du fac-similé du manuscrit, je vous charge d’exprimer à Sa Béatitude Christodoulos, Archevêque d’Athènes et de toute la Grèce, mes sentiments cordiaux et fraternels, et ma pleine satisfaction pour cet événement important, fruit des relations nouvelles qui se sont tissées après la visite inoubliable de mon vénéré prédécesseur Sa Sainteté le Pape Jean-Paul II à Athènes, à l’occasion de son pèlerinage jubilaire sur les pas de l’Apôtre saint Paul. Je me réjouis vivement de constater qu’une coopération plus active se développe toujours davantage entre l’Église catholique et l’Église orthodoxe de Grèce.

À cette occasion, je vous charge de faire savoir à Sa Béatitude Christodoulos la joie qui serait la mienne de l’accueillir à Rome, afin de signifier ensemble qu’une nouvelle étape est franchie sur ce chemin de réconciliation et de coopération. Témoignez-lui mon vif désir de développer avec plus d’intensité des rapports confiants et fraternels entre nous, afin d’œuvrer ensemble aux nombreux chantiers de l’évangélisation : nous pourrons notamment aider avec plus de force les nations européennes à réaffirmer leurs racines chrétiennes, afin d’en retrouver la sève nourricière et féconde, pour leur propre avenir, pour le bien des personnes et de la société tout entière. Ce sera une manière d’annoncer ensemble la Bonne Nouvelle du Christ au monde contemporain, qui en a tant besoin. Ainsi nous répondrons toujours davantage à l’ardent désir exprimé par le Seigneur lui-même : «Que tous soient un !» (Cf. Jn 17, 21), jusqu’au jour béni où, quand Dieu voudra et sous la conduite prévenante de l’Esprit Saint, nous pourrons célébrer la pleine communion retrouvée.

Je vous demande également de saluer cordialement en mon nom les Membres du Saint-Synode de l’Église orthodoxe de Grèce, ainsi que mes frères Évêques de l’Église catholique, Son Excellence Monsieur le Président de la République de Grèce et les autres personnalités réunies en cette circonstance.

Dans ces sentiments de confiance et d’espérance, je vous adresse mes vœux chaleureux pour le plein succès de votre mission. Invoquant sur votre personne l’intercession bienveillante de la Mère de Dieu, je vous accorde, Monsieur le Cardinal, une particulière et affectueuse Bénédiction apostolique.

Du Vatican, le 27 octobre 2005.

BENEDICTUS PP.XVI

 

© Copyright 2005 - Libreria Editrice Vaticana

 

top