The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU SAINT-PÈRE BENOÎT XVI
À LA DÉLÉGATION ŒCUMÉNIQUE DE FINLANDE,
À L'OCCASION DE LA FÊTE DE SAINT HENRI

Jeudi 17 janvier 2013

 

Eminence,
Excellences,
chers amis,

Une fois de plus, je suis heureux d’accueillir votre délégation œcuménique à l’occasion de sa visite annuelle à Rome pour la fête de saint Henri, patron de la Finlande. Il est heureux que notre rencontre ait lieu la veille de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens, dont le thème cette année est tiré du Livre du prophète Michée: «Que nous demande le Seigneur?» (cf. Mi 6, 6-8).

Le prophète explique naturellement ce que le Seigneur nous demande: c’est «d’accomplir la justice, d’aimer la bonté et de marcher humblement avec notre Dieu» (v. 8). Le temps de Noël que nous venons de célébrer nous rappelle que c’est Dieu qui, depuis le début, a marché avec nous et qui, dans la plénitude des temps, s’est fait chair pour nous sauver de nos péchés et pour guider nos pas sur la voie de la sainteté, de la justice et de la paix. Marcher humblement en présence du Seigneur, dans l’obéissance à sa parole salvifique et la confiance dans son dessein de grâce, est une image éloquente non seulement de la vie de la foi, mais également de notre itinéraire œcuménique sur la voie vers la pleine et visible unité de tous les chrétiens. Sur ce chemin de discipolat, nous sommes appelés à marcher ensemble sur la voie étroite de la fidélité à la volonté souveraine de Dieu, en affrontant toutes les difficultés et les obstacles que nous pourrions rencontrer.

Avancer sur la voie de la communion œcuménique exige donc que nous devenions toujours plus unis dans la prière, toujours plus engagés dans la poursuite de la sainteté, et toujours plus investis dans les domaines de la recherche théologique et de la coopération au service d’une société juste et fraternelle. Sur ce chemin d’œcuménisme spirituel, nous marchons véritablement avec Dieu et les uns avec les autres dans la justice et dans l’amour (cf. Mi 6, 8) car, comme l’affirme la déclaration conjointe sur la doctrine de la justification: «Nous sommes acceptés par Dieu et nous recevons l’Esprit Saint qui renouvelle nos cœurs, nous habilite et nous appelle à accomplir des œuvres bonnes» (n. 15).

Chers amis, je souhaite que votre visite à Rome contribue à renforcer les relations œcuméniques entre tous les chrétiens en Finlande. Rendons grâce à Dieu pour tout ce qui a été fait jusqu’à présent et prions pour que l’Esprit de vérité guide les disciples du Christ dans votre pays vers un amour et une unité toujours plus grands, alors qu’ils s’efforcent de vivre à la lumière de l’Evangile et d’apporter cette lumière aux grandes questions morales auxquelles doit faire face notre société aujourd’hui. En marchant ensemble avec humilité le long de la voie de la justice, de la miséricorde et de la rectitude que nous a indiquée le Seigneur, les chrétiens non seulement demeureront dans la vérité, mais seront également des phares de joie et d’espérance pour tous ceux qui recherchent un point de référence certain dans notre monde en rapide mutation. Au début de cette Nouvelle Année, je vous assure de ma proximité dans la prière. Sur vous tous j’invoque cordialement la sagesse, la grâce et la paix de Jésus Christ notre Rédempteur.

 

© Copyright 2013 - Libreria Editrice Vaticana

   

top