The Holy See
back up
Search
riga

LETTRE DU PAPE JEAN-PAUL II
L'VQUE D'ASCOLI PICENO L'OCCASION DU
XVII CENTENAIRE DE LA MORT DE SAINT EMIDIO

   

A mon vénéré Frère
Silvano MONTEVECCHI
Evêque d'Ascoli Piceno

1. La Communauté ecclésiale qui est à Ascoli commémore cette année le XVII centenaire de la mort du martyr saint Emidio, son proto-évêque. Je suis heureux de m'unir spirituellement à vous, vénéré Frère, au clergé, aux religieux et aux religieuses et à tous les fidèles d'Ascoli à l'occasion de cet anniversaire significatif, qui sera rappelé à travers diverses initiatives liturgiques, pastorales et culturelles, qui culmineront lors des célébrations solennelles du 5 août prochain, fête patronale du diocèse.

Le souvenir du martyr saint Emidio, particulièrement aimé et invoqué dans cette ville et dans d'autres régions de l'Italie centrale et méridionale comme protecteur contre la catastrophe des tremblements de terre, constitue une puissante invitation pour la communauté chrétienne d'Ascoli à revivre l'esprit des origines afin d'annoncer avec un nouvel élan l'Evangile de notre temps, en promouvant également à notre époque les valeurs de la civilisation chrétienne.

2. L'existence terrestre de saint Emidio, attestée par une longue et solide tradition, offre un témoignage éloquent de la manière dont le christianisme a marqué la vie des peuples du Continent européen. Originaire de Trèves, ce saint, après s'être converti au christianisme et avoir reçu le Baptême, se réfugia à Milan, où il fut ordonné prêtre.  Arrivé  ensuite à Rome, il fut consacré Evêque par le Pape Marcellino et envoyé dans la ville d'Ascoli.

Grâce à lui, il existe un lien significatif entre la ville de Trèves et Ascoli Piceno:  afin de souligner celui-ci, un groupe de jeunes de cette ville, guidés par leur Evêque, Mgr Reinhard Marx, s'uniront à vous pour rendre hommage à ce saint Patron. Toujours dans le même esprit, les jeunes d'Ascoli et leurs camarades du même âge de Trèves parcoureront ensemble l'itinéraire de préparation à la Journée mondiale de la Jeunesse, qui se déroulera à Cologne l'année prochaine. Je souhaite de tout coeur, au nom de saint Emidio, que s'approfondissent toujours davantage ces liens de communion et de partage ecclésial.

3. Le diocèse a voulu se préparer à cet important anniversaire jubilaire à travers des rencontres et des manifestations à caractère historique et historiographique, et par une exposition iconographique significative. Par ailleurs, des initiatives catéchétiques et pastorales opportunes ont été organisées, selon les différents groupes d'âge, depuis les enfants qui commencent leur itinéraire de formation, en passant par les adolescents qui se préparent à recevoir le Sacrement de la Confirmation, jusqu'aux jeunes, aux adultes et aux familles. Le but est d'aider chacun, et en particulier les laïcs, à redécouvrir la beauté d'être des disciples du Christ et d'appartenir à son Eglise, Peuple de Dieu qui "ne naît pas seulement du rassemblement des peuples divers, mais des fonctions diverses qui le constituent en lui-même", comme il est souligné dans la Constitution dogmatique Lumen gentium du Concile oecuménique Vatican II (n. 13). La formation des laïcs est plus que jamais nécessaire, afin que ceux-ci puissent jouer leur rôle dans la nouvelle évangélisation, en collaborant activement avec les Pasteurs pour apporter l'annonce évangélique dans tous les milieux de la société.

4. Vénéré Frère, je voudrais répéter à l'Eglise qui vit à Ascoli ce que j'ai eu l'occasion d'écrire à tout le peuple chrétien en conclusion du grand Jubilé de l'An 2000 à travers la Lettre apostolique Novo millennio ineunte. Dans celle-ci, j'ai indiqué le chemin d'une plus intense contemplation du visage du Christ comme condition d'un engagement apostolique et missionnaire toujours plus courageux. La voie principale qu'il faut parcourir est celle de la sainteté. Puisse donc la bien-aimée Eglise  d'Ascoli  tendre  par  tous les moyens vers la sainteté, en suivant les traces de son auguste Patron. "Il est temps de proposer de nouveau à tous, avec conviction, ce "haut degré" de la vie chrétienne ordinaire:  toute la vie de la communauté ecclésiale et des familles chrétiennes doit mener dans cette direction. Il est toutefois évident que les parcours de la sainteté sont personnels, et qu'ils exigent une vraie pédagogie de la sainteté qui soit capable de s'adapter aux rythmes des personnes" (n. 31).

Vénéré Frère, je vous souhaite de tout coeur, ainsi qu'à tous ceux que le Seigneur a confiés à vos soins pastoraux, que les célébrations en l'honneur de saint Emidio alimentent en chacun l'aspiration constante à la sainteté et, dans ce but, je vous assure de mon souvenir constant dans la prière.

Avec ces sentiments, tout en invoquant la protection céleste du saint proto-évêque et martyr, je vous accorde volontiers, ainsi qu'au clergé, aux personnes consacrées, aux laïcs engagés et à tous les fidèles du diocèse d'Ascoli, une Bénédiction apostolique particulière.

Du Vatican, le 26 juin 2004

IOANNES PAULUS II

    

top