The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II 
AUX MEMBRES DU COMITÉ DE PRÉPARATION
POUR L'ÉTABLISSEMENT D'UN DIALOGUE
 AVEC LES ANTIQUES EGLISES D'ORIENT 

Mardi 28 janvier 2003

 

Eminences,
Excellences,
Chers Pères,

Je suis heureux de saluer les membres du Comité de préparation chargé de la mise en place d'un dialogue théologique entre l'Eglise catholique et les Eglises orthodoxes d'Orient. Je salue avant tout les représentants des Eglises orthodoxes orientales. A travers vous, j'étends une salutation fraternelle à mes vénérables frères, les chefs des Eglises que vous représentez:  Sa Sainteté le Pape Shenouda III, Sa Sainteté le Patriarche Zakka I Iwas, Sa Sainteté le Catholicos Karékine II, Sa Sainteté le Catholicos Aram I, Sa Sainteté le Patriarche Paulus, Sa Sainteté le Patriarche Yakob et Sa Sainteté Baselios Mar Thoma Mathews II. Je me rappelle avec gratitude des diverses occasions que j'ai eues de les rencontrer et de renforcer les liens de charité entre nous. Mes salutations s'étendent également aux membres catholiques du Comité préparatoire, représentant les diverses communautés de l'Orient et de l'Occident.

Un progrès oecuménique considérable a déjà été accompli entre l'Eglise catholique et les différentes Eglises orientales orthodoxes. Des clarifications essentielles ont été atteintes en ce qui concerne les controverses traditionnelles sur la christologie, et cela nous a permis de professer ensemble la foi que nous avons en commun. Ce progrès est tout à fait encourageant, car il "nous montre que la voie parcourue est la bonne et qu'on peut raisonnablement espérer trouver ensemble la solution des autres questions controversées" (Ut unum sint, n. 63). Puissent vos efforts en vue d'établir une commission commune pour le Dialogue théologique se révéler être une étape supplémentaire vers la pleine communion dans la vérité et la charité.

Un grand nombre d'entre vous proviennent du Moyen-Orient et des pays avoisinants. Prions ensemble pour que cette région soit préservée de la menace de la guerre et de violences supplémentaires. Puissent vos efforts oecuméniques être toujours orientés vers l'édification d'une "civilisation de l'amour", fondée sur la justice, l'amour, la réconciliation et la paix.

Sur chacun de vous, ainsi que sur tous ceux qui sont confiés à votre soin pastoral, j'invoque cordialement une abondance de Bénédictions divines.

 

top