The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE JEAN-PAUL II
AUX MEMBRES DU CERCLE DE SAINT-PIERRE

Vendredi 23 avril 2004 

Très chers membres du Cercle de Saint-Pierre!

1. Je suis heureux de vous accueillir et je vous salue de tout coeur. Ma pensée s'étend aux membres de vos familles et à tous ceux qui coopèrent, à vos côtés, dans vos diverses activités caritatives. Je  salue avec affection votre Assistant spirituel, Mgr Ettore Cunial, ainsi que votre Président, le Marquis Marcello Sacchetti, que je remercie des paroles courtoises qu'il m'a adressées au nom des personnes présentes.

La mission que vous accomplissez avec un zèle apostolique admirable est précieuse. En allant au devant des pauvres, en apportant un réconfort aux malades et aux personnes qui souffrent, vous témoignez de manière concrète de cette "imagination de la charité" à laquelle j'ai invité dans la Lettre apostolique Novo millennio ineunte (cf. n. 50).

Le denier de Saint-Pierre que vous êtes venus me remettre comme chaque année, constitue un signe supplémentaire de cette ouverture à l'égard de nos frères en difficulté. Il représente, dans le même temps, une participation concrète à l'engagement du Siège apostolique à répondre aux urgences croissantes de l'Eglise, en particulier dans les pays les plus pauvres.

2. Très chers frères et soeurs, je suis heureux d'avoir pu manifester une fois de plus ma reconnaissance pour votre engagement, qui est animé par une fidélité et une adhésion convaincues au Successeur de Pierre. Vous l'alimentez en demeurant chaque jour en prière et à l'écoute de la Parole de Dieu. Il est important, par-dessus tout, que votre existence soit centrée sur le mystère de l'Eucharistie. Le secret de l'efficacité de chacun de nos projets est la fidélité au Christ. Tel est le témoignage des saints. Je pense, en particulier, aux serviteurs de Dieu que, dimanche prochain, j'aurai la joie de proclamer bienheureux. En suivant leur exemple, que chacun de vous intensifie son élan missionnaire, et soit prêt à devenir le "Bon Samaritain" de tous ceux qui vivent aujourd'hui dans des conditions de privation ou d'abandon.

Que la Vierge Marie vous accompagne également de sa protection maternelle. Pour ma part, j'assure de ma prière chacun de vous ici présents, ceux qui vous accompagnent dans vos différentes activités, ainsi que tous ceux que vous rencontrez dans votre apostolat quotidien. Je vous donne avec affection une Bénédiction apostolique particulière.

 

 

top