The Holy See
back up
Search
riga

DISCOURS DU PAPE PAUL VI
AU COLLÈGE DE DÉFENSE DE L'O.T.A.N.*

Samedi 31 janvier 1970

 

Chers Messieurs,

Nous sommes très touché de voir chaque année les Cadres et Auditeurs du Collège de Défense de l’O.T.A.N. désirer cette rencontre et chercher auprès de Nous quelques paroles d’encouragement pour cet affermissement d’une juste paix qui est notre vœu à tous.

Vous avez en effet le souci de parfaire votre compétence technique, militaire ou civile, afin de mieux assurer la défense de vos patries, d’un bout à l’autre de l’Europe et de part et d’autre de l’Atlantique Nord. Nous n’avons aucune compétence, vous le savez, en ce domaine, et aucune intention d’y intervenir. Mais comment resterions-Nous insensible aux liens qui tissent une solidarité constructive entre les diverses parties du continent européen, trop longtemps marqué par le cloisonnement et les oppositions? D’autres s’emploient activement à intensifier les échanges économiques et culturels. Il vous revient d’en assurer les conditions de liberté et de sécurité, à l’abri de toute violence ou intimidation injustifiée.

Comme nous voudrions voir partout réalisées ces conditions pacifiques : en Europe, au Moyen Orient, en Afrique, au Vietnam, en Amérique du Sud. Que personne ne se permette plus d’opprimer ses voisins ou ses compatriotes; que tous puissent enfin transformer une bonne part de leurs épées en socs de charrue (Cfr. Is. 2, 4), selon la prophétie d’Isaïe, comprenant enfin que la réconciliation et le développement sont les vrais chemins de la paix ! Vous ne vous étonnerez pas de Nous entendre parler ainsi, Nous que le Seigneur a institué pour répéter sans relâche au monde qui l’oublie: «Heureux les artisans de paix, car il seront appelés fils de Dieu» (Matth. 5, 9).

Vous aussi, chers Messieurs, vous êtes conviés, à votre place, à cet éminent service. De tout coeur, Nous supplions le Seigneur de vous donner lumière et force pour que vous soyez toujours des témoins et des instruments de la justice et de la paix. Qu’Il vous bénisse, et avec vous vos familles, vos pays et tous ceux qui vous sont chers.


*Insegnamenti di Paolo VI, vol. VIII, p.91-92.

L'Osservatore Romano, 1.2.1971 p.1.

L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française, n.7 p.3.

top