Home   Histoire   Musée    Archives    Chapelle Musicale   Chapitre Libérien   Associations Vie Liturgique   Oratoire
 Histoire
  Introduction
  La Façade
  L'Intérieur
 Chapelle Borghèse
  Chapelle Sixtine
 
  Photogallery

ZOOM 1

ZOOM 2

ZOOM 3

 
  HISTOIRE

 LA CHAPELLE SIXTINE
 

Avant d'admirer une œuvre ainsi importante comme la Chapelle Sixtine il resulte nécessaire faire un petit tour de reconnaissance a celui qui a voulu l'édifier.

Sixte V a été le Pape qui plus que ses predecesseurs avait su redonner vigueur à la ville dépaupérisée par le "sac" de Rome en 1527 et sa première préoccupation fut celle de redonner à la ville eternelle la possibilité de s'étendre en assainissant les zones malsaines et en créant une infrastructure utile à l'exploitation des aires déjà occupées par des nouvelles installations. A son architecte de confiance, Domenico Fontana, le pontife commanda donc de construire une chapelle digne du très Saint-Sacrement et de garder celle de la Crèche.

Le programme iconographique de la décoration pittoresque, ou sont représentés les ancêtres du Christ, l'histoire de la Vierge et la vie de Jésus, se retrouve au centre dans la Chapelle de la Crèche sous l'autel en conservant l'ancien Oratoire de la Crèche, réalisé durant le XIII siècle par d'Arnolfo di Cambio, que Domenico Fontana transporta entieremment de l'abside de la Basilique. Les peintures de la Chapelle Sixtine célèbrent l'apothéose de la Vierge, la maternité divine toujour niée par l'héresie protestante, dans le Concile de Trento. L'entreprise fut dirigée par César Guerra et Jean Nebbia, c'est entre 1587 et 1589 qu'ils furent payés. Leur préoccupation principale fut que les figures de la Sixtine soient la naturelle continuité du message déjà exprimé avec les mosaïques de l'arc absidale. De façon stylistique les peintures de la Sixtine ont une prise ceratine sur l'observateur.

Éliminé tout intellectualisme et toute excessive personalisation artistique, les images procèdent claires et reconnaissables, sans provoquer d'ultérieurs commentaires. Ils sont nombreux les artistes qui ont travaillè à la Cappelle Sixtine.

Sixte V voulut placer sa tombe et celle de Saint Pie V, le pape qui le créât cardinal, dans la chapelle. Le monument funèbre de ce dérnier résulte être le plus ancien, dessiné par Fontana, mais la statue est l'œuvre de Leonardo Sarzana et Sixte V allait la voir personnellement dans l'atelier de l'artiste, en assistant par la suite à son édification en juin de l'an 1587. Par contre, Giovanni Antonio Paracca, nommé le Valsoldo, fut chargé de la statue représentante Sixte V qui répresente le Pontife à genoux avec le regard débonnaire vers la Chapelle et sur la Crêche de la Crypte. À remarquer le bel autel au centre de la chapelle: quatre anges en bronze doré de grandeur nature, œuvre de Sebastiano Torregiani, ils souteniennent le ciboire qui constitue le modèle de la chapelle même, richement décoré avec des anges et des prophètes le tout en rondeur avec les bas-reliefs sur les guichets, aux pieds de l'autel, placé sur un autel de style "cosmatesco" à la fin de la échelle double de l'Aveu qui mène à l'Oratoire de la Crèche, la nativité de Cecchino de Pietrasanta du XVI siècle.

 
 

© 2006 Basilica Papale Santa Maria Maggiore