Index   Back Top Print

[ FR ]

PAPE FRANÇOIS

MÉDITATION MATINALE EN LA CHAPELLE DE LA
MAISON SAINTE-MARTHE

Mercredi 17 avril 2013

 

(L'Osservatore Romano, Édition hebdomadaire n° 17 du 25 avril 2013)

Devenir des baptisés courageux

L’Église ne peut pas être « une babysitter qui prend soin d’un enfant pour qu’il s’endorme ». S’il en était ainsi, ce serait « une Église assoupie ». Qui a connu Jésus a la force et le courage de l’annoncer. Et qui a reçu le baptême a la force de marcher, d’aller de l’avant, d’évangéliser et « lorsque nous faisons cela, l’Église devient une mère qui engendre des enfants » capables d’apporter le Christ dans le monde. Voilà en synthèse le sens de la réflexion proposée par le Pape François dans la matinée du mercredi 17 avril, au cours de la célébration de la Messe dans la chapelle de la Domus Sanctae Marthae. Parmi les concélébrants figuraient Mgr Vincenzo Pisanello, évêque d’Oria, et Giacinto Boulos Marcuzzo, vicaire du patriarcat de Jérusalem des Latins pour Israël. « Demandons au Seigneur — a conclu le Pape — la grâce de devenir des baptisés courageux et sûrs que l’Esprit que nous avons en nous, reçu par le baptême, nous pousse toujours à annoncer Jésus Christ à travers notre vie, à travers notre témoignage et également à travers nos paroles ».

 


© Copyright - Libreria Editrice Vaticana