Index   Back Top Print

[ EN  - ES  - FR ]

ADDRESS OF JOHN PAUL II
TO THE NEW AMBASSADOR OF THE FEDERAL
REPUBLIC OF NIGERIA TO THE HOLY SEE*

Monday, 7 January 1985



1. J'ai le plaisir de recevoir de Votre Excellence les Lettres qui vous accréditent comme Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République Fédérale du Nigeria. Je vous adresse mes cordiaux souhaits de bienvenue et mes remerciements pour m'avoir transmis les compliments de votre Président, le Major Général Muhammadu Buhari. Je lui adresse en retour mes meilleurs vœux et en même temps je vous assure de ma haute considération pour tous les citoyens de votre nation.

Je vous suis reconnaissant pour votre référence à ma visite pastorale dans votre pays. Ce fut pour moi une occasion de grande joie et je garde le vif souvenir de l'aimable hospitalité qui m'a été assurée durant tout mon séjour chez vous. En même temps j'ai eu la faculté d'exprimer mon appréciation pour les différents moyens par lesquels le peuple du Nigeria a contribué depuis son indépendance au progrès au sein de la nation elle-même, à l'édification d'un Continent Africain plus unifié, et aux efforts internationaux visant la création d'un monde plus pacifique.

Comme vous l'avez observé ces réalisations ne se sont pas faites sans sacrifices, efforts et, en même temps, sans souffrances. Même aujourd'hui, l'instauration d'un ordre économique stable et le maintien d'un haut niveau de moralité publique constituent des domaines qui exigent de constants efforts et un leadership créatif des membres du gouvernement.

2. Vous avez également fait état de la vision d'espérance que le Saint-Siège apporte aux pauvres et aux opprimés du monde. Conformément à la mission que lui a confiée Jésus-Christ, l'Église catholique s'identifie tant sur le plan universel qu'au niveau local avec les membres les plus faibles de la société et, en leur nom, elle élève la voix pour la cause de la promotion de la dignité humaine. A cet égard, le Saint-Siège accorde un intérêt tout particulier à certains aspects du bien-être de la personne humaine, spécialement lorsqu'elle souffre ou se trouve dans une situation où lui est refusé l'exercice des droits humains.

C'est pour cette raison que j'ai été heureux d'entendre réaffirmer l'engagement de votre pays dans la poursuite de la justice et de la paix.

3. Le peuple au Nigeria met dans cet effort une profonde révérence à l'égard de Dieu et un grand respect pour les valeurs spirituelles. Il s'agit désormais d'une contribution vraiment précieuse à l'établissement d'un ordre mondial plus harmonieux.

Excellence, votre présence ici aujourd'hui symbolise les liens d'amitié qui existent entre le Nigeria et le Saint-Siège. Je suis convaincu que la période de votre mission sera vraiment fructueuse; soyez assuré que vous recevrez une pleine coopération du Saint-Siège dans l'exercice de votre mission. Pour vous et pour le bien aime pays que vous représentez je prie le Dieu Tout-Puissant pour qu'il vous accorde d'abondantes faveurs.


*L'Osservatore Romano. Edition hebdomadaire en langue française n.8 p.11.

 

© Copyright 1985 - Libreria Editrice Vaticana

 



© Copyright - Libreria Editrice Vaticana