Le Saint-Siège
           back          up     Aide

Alphabétique    [«  »]
ecclésiale 7
ecclésiales 3
ecclesiastique 9
ecclésiastique 134
ecclesiastiques 10
ecclésiastiques 46
ecclésiatique 1
Fréquence    [«  »]
136 ainsi
136 fait
134 décret
134 ecclésiastique
133 supérieur
127 religieux
126 biens
Code de Droit Canonique


IntraText - Concordances
ecclésiastique
    Livre,  Partie, Can.
1 1, 0, 85| relâchement de la loi purement ecclésiastique dans un cas particulier, 2 1, 0, 90| pas de dispense d'une loi ecclésiastique sans une cause juste et 3 1, 0, 95| convoquées par l'autorité ecclésiastique, ou dans celles réunies 4 1, 0, 116| constitués par l'autorité ecclésiastique compétente afin de remplir 5 1, 0, 122| juridique distincte, l'autorité ecclésiastique compétente pour la division, 6 1, 0, 145| Can. 145 - § 1.  Un office ecclésiastique est toute charge constituée 7 1, 0, 145| par disposition divine ou ecclésiastique pour être exercée en vue 8 1, 0, 145| propres à chaque office ecclésiastique sont déterminés par le droit 9 1, 0 | LA PROVISION DE L'OFFICE ECCLÉSIASTIQUE~ ~ 10 1, 0, 146| Can. 146 - Un office ecclésiastique ne peut être validement 11 1, 0, 147| La provision d'un office ecclésiastique se fait par la libre collation 12 1, 0, 147| de la part de l'autorité ecclésiastique compétente, par l'institution 13 1, 0, 149| Pour être nommé à un office ecclésiastique, il faut être dans la communion 14 1, 0, 149| La provision d'un office ecclésiastique faite à une personne qui 15 1, 0, 158| présentation à un office ecclésiastique par celui qui en détient 16 1, 0, 165| Passé ce délai, l'autorité ecclésiastique qui possède le droit de 17 1, 0 | II~LA PERTE DE L'OFFICE ECCLÉSIASTIQUE~ ~ 18 1, 0, 184| Can. 184 - § 1. Un  office ecclésiastique se perd par l'expiration 19 1, 0, 184| qui a conféré un office ecclésiastique n'entraîne pas la perte 20 1, 0, 187| peut renoncer à un office ecclésiastique pour une juste cause.~ 21 1, 0, 194| plein droit de tout office ecclésiastique:~1  celui qui a perdu l' 22 1, 0, 199| la provision d'un office ecclésiastique qui, selon le droit, requiert 23 1, 0, 199| par une aucune autorité ecclésiastique et ne seraient désormais 24 2, 1, 205| sacrements et du gouvernement ecclésiastique.~ 25 2, 1, 216| consentement de l'autorité ecclésiastique compétente.~ 26 2, 1, 221| les défendre devant le for ecclésiastique compétent, selon le droit.~§ 27 2, 1, 223| il revient à l'autorité ecclésiastique de régler l'exercice des 28 2, 1, 229| à recevoir de l'autorité ecclésiastique légitime le mandat d'enseigner 29 2, 1, 252| de liturgie, d'histoire ecclésiastique et d'autres disciplines 30 2, 1, 274| pouvoir de gouvernement ecclésiastique.~ ~§ 2. À moins qu'ils n' 31 2, 1, 278| été confiée par l'autorité ecclésiastique compétente; ils s'abstiendront 32 2, 1, 281| consacrent au ministère ecclésiastique, les clercs méritent une 33 2, 1, 281| entièrement au ministère ecclésiastique méritent une rémunération 34 2, 1, 282| exercice de leur office ecclésiastique, après avoir pourvu à leur 35 2, 1, 284| clercs porteront un habit ecclésiastique convenable, selon les règles 36 2, 1, 287| au jugement de l'autorité ecclésiastique compétente, la défense des 37 2, 1, 298| recommandées par l'autorité ecclésiastique compétente.~ 38 2, 1, 299| recommandées par l'autorité ecclésiastique, sont appelées associations 39 2, 1, 300| consentement de l'autorité ecclésiastique compétente, selon le can. 40 2, 1, 301| appartient à la seule autorité ecclésiastique compétente d'ériger les 41 2, 1, 301| réservée de soi à l'autorité ecclésiastique.~ ~§ 2. L'autorité ecclésiastique 42 2, 1, 301| ecclésiastique.~ ~§ 2. L'autorité ecclésiastique compétente, si elle l'estime 43 2, 1, 301| fidèles érigées par l'autorité ecclésiastique compétente sont appelées 44 2, 1, 305| vigilance de l'autorité ecclésiastique compétente, à laquelle il 45 2, 1, 305| glissent pas dans la discipline ecclésiastique; c'est donc le devoir et 46 2, 1, 313| décret même de l'autorité ecclésiastique compétente selon le can. 47 2, 1, 314| approbation de l'autorité ecclésiastique à qui revient l'érection 48 2, 1, 315| cependant de l'autorité ecclésiastique dont il s'agit au can. 312, § 49 2, 1, 316| de recours à l'autorité ecclésiastique dont il s'agit au can. 312, § 50 2, 1, 317| appartient à l'autorité ecclésiastique dont il s'agit au can. 312, § 51 2, 1, 317| autorité; la même autorité ecclésiastique nomme le chapelain ou assistant 52 2, 1, 317| le chapelain ou assistant ecclésiastique après avoir, là où c'est 53 2, 1, 317| le chapelain ou assistant ecclésiastique n'assumera pas ce rôle sauf 54 2, 1, 318| le requièrent, l'autorité ecclésiastique dont il s'agit au can. 312, § 55 2, 1, 319| direction de l'autorité ecclésiastique dont il s'agit au can. 312, § 56 2, 1, 322| décret formel de l'autorité ecclésiastique compétente dont il s'agit 57 2, 1, 323| vigilance de l'autorité ecclésiastique selon le can. 305, et aussi 58 2, 1, 325| le droit qu'a l'autorité ecclésiastique compétente de veiller à 59 2, 1, 326| doctrine ou à la discipline ecclésiastique, ou provoque du scandale 60 2, 2, 342| et affermir la discipline ecclésiastique, et aussi afin d'étudier 61 2, 2, 365| des Évêques de son ressort ecclésiastique et de les mettre au courant 62 2, 2, 377| les Évêques d'une province ecclésiastique ou bien, là où les circonstances 63 2, 2, 381| ou à une autre autorité ecclésiastique.~§ 2. Ceux qui sont à la 64 2, 2, 392| glissent pas dans la discipline ecclésiastique, surtout en ce qui concerne 65 2, 2, 415| charge en raison d'une peine ecclésiastique, le Métropolitain ou bien, 66 2, 2, 431| territoire d'une province ecclésiastique doivent être rattachés à 67 2, 2, 431| rattachés à cette province ecclésiastique.~ ~§ 3. Il revient à la 68 2, 2, 432| autorité sur la province ecclésiastique selon le droit. ~§ 2. La 69 2, 2, 432| droit. ~§ 2. La province ecclésiastique jouit de plein droit de 70 2, 2, 433| Saint-Siège.~§ 2. La région ecclésiastique peut être érigée en personne 71 2, 2, 434| des Évêques de la région ecclésiastique de favoriser la coopération 72 2, 2, 435| confié, préside la province ecclésiastique; cet office est joint au 73 2, 2, 436| la foi et le discipline ecclésiastique soient soigneusement observées 74 2, 2, 437| toute église de la province ecclésiastique qu'il préside, mais absolument 75 2, 2, 439| provincial dans la province ecclésiastique dont les limites coïncident 76 2, 2, 440| particulières d'une même province ecclésiastique, sera célébré chaque fois 77 2, 2, 445| faire observer la discipline ecclésiastique commune, la promouvoir ou 78 2, 3, 578| leur projet, que l'autorité ecclésiastique compétente a reconnus concernant 79 2, 3, 591| ou à une autre autorité ecclésiastique. 80 2, 3, 596| possèdent en outre le pouvoir ecclésiastique de gouvernement tant au 81 2, 3, 682| S'il s'agit d'un office ecclésiastique à conférer à un religieux 82 3, 0, 774| direction de l'autorité ecclésiastique légitime, concerne tous 83 3, 0, 784| sont envoyés par l'autorité ecclésiastique compétente pour accomplir 84 3, 0, 803| celle que dirige l'autorité ecclésiastique compétente ou une personne 85 3, 0, 803| ou une personne juridique ecclésiastique publique, ou que l'autorité 86 3, 0, 803| publique, ou que l'autorité ecclésiastique reconnaît comme telle par 87 3, 0, 803| consentement de l'autorité ecclésiastique compétente.~ ~ 88 3, 0, 808| consentement de l'autorité ecclésiastique compétente.~ ~ 89 3, 0, 811| Can. 811 - § 1. L'autorité ecclésiastique compétente veillera à ce 90 3, 0, 812| un mandat de l'autorité ecclésiastique compétente.~ ~ 91 3, 0, 816| Chaque université et faculté ecclésiastique doit avoir ses statuts et 92 3, 0, 827| approbation de l'autorité ecclésiastique compétente ou approuvés 93 3, 0, 827| droit canonique, l'histoire ecclésiastique ou des disciplines religieuses 94 3, 0, 827| permission de l'autorité ecclésiastique compétente ou approuvés 95 3, 0, 828| actes éditées par l'autorité ecclésiastique à moins que la permission 96 3, 0, 830| présentée par le magistère ecclésiastique.~        § 3. Le censeur 97 3, 0, 833| recteur d'une université ecclésiastique ou catholique à son entrée 98 4, 1, 840| manifester la communion ecclésiastique; aussi, dans la célébration 99 4, 1, 843| chacun selon sa fonction ecclésiastique, ont le devoir de veiller 100 4, 1, 982| faussement à l'autorité ecclésiastique un confesseur innocent comme 101 4, 1, 1036| pour toujours au ministère ecclésiastique, demandant en même temps 102 4, 1, 1078| les empêchements de droit ecclésiastique, excepté de ceux dont la 103 4, 1, 1079| des empêchements de droit ecclésiastique publics ou occultes, ses 104 4, 1, 1152| recours auprès de l'autorité ecclésiastique ou civile.~ ~§ 3. Si l'époux 105 4, 1, 1152| les six mois à l'autorité ecclésiastique compétente qui, ayant examiné 106 4, 1, 1153| à moins que l'autorité ecclésiastique n'en ait décidé autrement.~ 107 4, 1, 1156| est requis par le droit ecclésiastique pour la validité de la convalidation, 108 4, 3, 1213| Can. 1213 - L'autorité  ecclésiastique  exerce librement ses pouvoirs 109 4, 3, 1244| revient à la seule autorité ecclésiastique suprême d'établir, de transférer 110 6, 1, 1315| une loi divine ou une loi ecclésiastique portée par une autorité 111 6, 1, 1317| adaptée à la discipline ecclésiastique. Cependant, le renvoi de 112 6, 2, 1368| promesse devant l'autorité ecclésiastique sera puni d'une juste peine.~ 113 6, 2, 1370| pouvoir ou du ministère ecclésiastique, sera puni d'une juste peine.~ 114 6, 2, 1373| pouvoir ou du ministère ecclésiastique, ou bien qui incite les 115 6, 2, 1375| ou la liberté du pouvoir ecclésiastique, ou bien l'usage légitime 116 6, 2, 1381| Quiconque usurpe un office ecclésiastique sera puni d'une juste peine.~§ 117 6, 2, 1389| pouvoir ou d'une charge ecclésiastique sera puni selon la gravité 118 6, 2, 1389| ministère ou d'une charge ecclésiastique, sera puni d'une juste peine.~ 119 6, 2, 1390| auprès de son Supérieur ecclésiastique un confesseur du délit dont 120 6, 2, 1390| 2. Qui fait au Supérieur ecclésiastique une autre dénonciation calomnieuse, 121 6, 2, 1391| fabrique un faux document ecclésiastique public, ou modifie, détruit, 122 6, 2, 1391| 2 qui dans une affaire ecclésiastique use d'un autre document 123 6, 2, 1391| de faux dans un document ecclésiastique public.~ 124 6, 2, 1396| en raison de son office ecclésiastique sera puni d'une juste peine, 125 7, 1, 1407| ce n'est devant le juge ecclésiastique compétent à l'un des titres 126 7, 1, 1445| du pouvoir administratif ecclésiastique qui lui ont été légitimement 127 7, 3, 1671| de droit propre du juge ecclésiastique.~ 128 7, 3, 1672| examinées et réglées par le juge ecclésiastique.~ 129 7, 3, 1692| 2. Là où la décision ecclésiastique n'a pas d'effets civils, 130 7, 3, 1707| un document authentique, ecclésiastique ou civil, l'autre conjoint 131 7, 3, 1716| d'arbitrage d'un litige ecclésiastique doit, pour avoir valeur 132 7, 3, 1716| être confirmée par le juge ecclésiastique du lieu où elle a été portée.~§ 133 7, 3, 1716| être portée devant le juge ecclésiastique qui est compétent au premier 134 7, 4, 1722| un office ou d'une charge ecclésiastique, lui imposer ou lui interdire


Copyright © Libreria Editrice Vaticana